La technique comme relation au monde : la question du désintérêt envers la nature à l'aune des techniques écologiques et industrielles

Garçon, Cédric (2020) La technique comme relation au monde : la question du désintérêt envers la nature à l'aune des techniques écologiques et industrielles. [Mémoire]

[img] Text

Cédric.Garçon_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (672kB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Garçon, Cédric
Directeur de recherche: Montebello, Pierre
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Philosophie
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Philosophie > Philosophie occidentale moderne
Abstract: Alors que nous entretenons un rapport important avec nos techniques, la révolution industrielle a su causer des déséquilibres au sein de notre écosystème suite à notre volonté de tout maîtriser sur Terre. Ce qui fait que notre relation au monde est de moins en moins importante, que l'on ne se soucie plus de l'état de la nature. Même si nous avons su inventer des techniques écologiques, celles-ci ne semblent pas empêcher les individus d'être indifférents aux problèmes écologiques alors que ce sont pourtant des techniques mettant en évidence notre relation avec les autres êtres. Il s'agit donc de savoir pourquoi les techniques écologiques entrent en continuité avec les techniques industrielles. De savoir en quoi ces premières favorisent cette croyance en notre maîtrise de la nature. Car ce n'est qu'à cause de cette croyance en la toute-puissance de notre technique que l'homme croit en la réversibilité de sa situation, le déchargeant ainsi de toutes formes de responsabilité quant au sort du monde.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/10482