Le calcul mental sous l'angle de la théorie de l'action conjointe en didactique

Almaleh, Laurine (2020) Le calcul mental sous l'angle de la théorie de l'action conjointe en didactique. [Mémoire]

This is the latest version of this item.

[img] Text

Laurine.ALMALEH_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (1MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Almaleh, Laurine
Directeur de recherche: Fondeville, Bruno
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Conseil pédagogique premier et second degrés
Subjects: INFORMATIQUE MATHEMATIQUES TECHNOLOGIES > Mathématiques
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement primaire
Abstract: Pour enseigner le calcul mental, l'enseignant doit faire face à une difficulté : la multiplicité des procédures possibles pour obtenir un résultat. Choisies par les élèves selon leurs capacités et leurs connaissances, les stratégies de calcul sont variables d'un élève à l'autre, mais se veulent toutes être efficaces. Comment les enseignants mettent-ils en oeuvre les interactions orales en séance de calcul mental et quels choix font-ils pour les gérer ? C'est en croisant trois niveaux descripteurs : le doublet contrat / milieu didactique ; le triplet méso-topo-chronogénèse et le quadruplet définir, dévoluer, réguler, institutionnaliser, que j'ai analysé les interactions entre une enseignante de CM1-CM2 et ses élèves, lors d'une séance longue de calcul mental. La théorie de l'action conjointe en didactique (Sensevy, 2007) m'a effectivement semblé être l'outil d'analyse le plus opportun pour traiter qualitativement d'une part les choix et gestes de l'enseignant et d'autre part le savoir d'un point de vue didactique.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/10544

Available Versions of this Item

  • Le calcul mental sous l'angle de la théorie de l'action conjointe en didactique. (deposited 10 Feb 2021 09:16) [Currently Displayed]