Recompositions sociales depuis une scène indépendante à Lima, cumbia fusión et gráfica popular dans un contexte néolibéral

Miramont, Lucie (2020) Recompositions sociales depuis une scène indépendante à Lima, cumbia fusión et gráfica popular dans un contexte néolibéral. [Thesis]

[img]
Preview
Version de Diffusion
Text

Lucie.Miramont_these_9150.pdf


Télécharger (2MB) | Preview
[img]
Preview
Version de Diffusion Annex
Text

Lucie.Miramont_these_9555.pdf


Télécharger (10MB) | Preview
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Social reconstructions from an independent scene in Lima, cumbia fusión and gráfica popular in a neoliberal contex
Titre dans une autre langue: Recomposiciones sociales desde una escena alternativa en Lima, cumbia fusión y gráfica popular en un contexto neoliberal
Creators: Miramont, Lucie
Directeur de recherche: Dupuy, Francis
Doctoral school: TESC : Temps, Espace, Société, Culture
Research unit: Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires - LISST
Diplôme: Doctorat en Anthropologie sociale et historique
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Anthropologie sociale et ethnologie
Uncontrolled Keywords: Pérou, Urbain, Néolibéralisme, Action collective, Identité, Informalité, Scènes culturelles indépendantes
Mots-clés en anglais: Peru, Urban, Neoliberalism, Collective action, Identity, Informality, Independent cultural scenes
Abstract: Pour expliquer les relations sociales et l’action collective en milieu urbain ainsi que certains concepts utilisés par les sciences humaines pour parler de l’Amérique latine contemporaine (hybridation, métissage, interculturalité, entre autres) il convient de remettre en question le paradigme de l’identité ethnico-culturelle afin de ne pas enfermer l’analyse et les personnes dans des catégories préétablies qui vrillent le regard posé sur la réalité. Grâce à une enquête de terrain avec des artistes indépendants et leur public à Lima (2015-2018), je propose un nouveau cadre explicatif à partir des logiques, représentations et stratégies des acteurs. Les relations et rapports sociaux que ces derniers construisent sont conditionnés par leur adaptation et leurs réactions aux effets du néolibéralisme, aux réseaux sociaux et la volonté de valoriser des productions culturelles indépendantes et locales dans une ville très hétérogène où ils créent leurs propres marchés culturels et espaces de représentation.
English abstract: To explain social relations and collective action in an urban environment as well as certain concepts used by the humanities to speak of contemporary Latin America (hybridization, interbreeding, interculturality, among others) it is necessary to question the paradigm of the ethno-cultural identity so as not to enclose analysis and people in pre-established categories that twist the gaze put on reality. Thanks to a field survey with independent artists and their audience in Lima (2015-2018), I propose a new explanatory framework based on the logics, representations and strategies of the actors.The social relationships and relationships that they build are conditioned by their adaptation and their reactions to the effects of neoliberalism, to social networks and the desire to promote cultural productions independent and local in a very heterogeneous city where they create their own cultural markets and spaces for representation.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/10553