La halle de la Machine : étude de l'impact territorial d'une structure culturelle

Lutrand, Solenne (2020) La halle de la Machine : étude de l'impact territorial d'une structure culturelle. [Mémoire]

[img] Text

Solenne.Lutrand_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (45MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Lutrand, Solenne
Directeur de recherche: Saqalli, Mehdi
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Géographie des changements environnementaux et paysagers
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Cartographie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Géographie urbaine
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Culture
Uncontrolled Keywords: culture ; empreinte carbone ; géographie ; territoire
Abstract: La compagnie la Machine est une association culturelle, spécialisée dans la conception et la construction de machines en fer articulées. Elle est implantée à Nantes, Toulouse et Calais, mais réalise aussi des spectacles à l’international. Le stage est réalisé à la halle de la Machine de Toulouse Montaudran, zone d’aménagement concerté (ZAC) ayant pour vocation d’obtenir le label écoquartier. La halle cherche à définir son empreinte à différentes échelles. L’objectif de la démarche est d’obtenir un moyen de communication pertinent prouvant la viabilité de la structure sur le long terme, notamment auprès de Toulouse Métropole mais aussi auprès des investisseurs et financeurs. Pour cela le terme « empreinte » a été divisé pour obtenir les thématiques de l’empreinte territoriale et de l’empreinte carbone. L’empreinte territoriale montre le rayonnement de la structure via les flux internes et externes, à savoir les fournisseurs, les prestataires, les partenaires et le public. Un rendu sous forme de cartes permet de visualiser de manière globale la localisation de chacun de ces derniers, et ainsi définir une empreinte territoriale. L’empreinte carbone a pour objectif de visualiser les éléments rejetant le plus de gaz à effet de serre, argument important dans un écoquartier en devenir. Elle se base aussi sur les flux internes et externes à la halle, mais est présentée sous forme de calcul.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/10617