Re-création de fictions pour le quotidien: le design alimentaire

Rocamora, Caroline (2020) Re-création de fictions pour le quotidien: le design alimentaire. [Mémoire]

[img]
Preview
Text

Caroline.Rocamora_master2.pdf


Télécharger (6MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Titre dans une autre langue: Re-creations of fictions for the everyday life: the food design
Creators: Rocamora, Caroline
Directeur de recherche: Talbot, Delphine
Divisions: Institut Supérieur Image Design (ISCID)
Diplôme: M2 Création recherche et innovation en design sensoriel et alimentaire
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts appliqués
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts plastiques
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts graphiques
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Alimentation et nutrition
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Culture
Uncontrolled Keywords: Design sensoriel, fiction, jeu, alimentaire, adulte, sens, liberté, ludique
Mots-clés dans une autre langue: Sensory design, fiction, game, food, adult, senses, freedom, playful
Abstract: Et si nous jouions comme avant? Pourquoi, sous prétexte que nous sommes adultes, nous devons être plus sérieux et donc éviter, voir même, ne plus jouer librement comme un enfant pourrait le faire? Pourquoi à partir de cette période de la vie, l’adulte n’ose plus justement jouer ou n’y arrive plus? Est-ce que c’est parce que le jeu est réservé qu’aux enfants ? Est-ce que c’est parce qu’ils ont peur du jugement d’autrui? Peur de plus savoir comment s’y prendre? Peur de perdre du temps? Ainsi, ce mémoire traite sur la réhabilitation du jeu chez l’adulte, sur l’éveil des sens qui va permettre à celui-ci de reprendre contact et conscience de lui-même et d’entrer dans un état d’esprit ludique. Il traite également de plusieurs formes du jeu, celles qui le composent, les visions que la société porte sur cette activité, ses rapports avec les adultes... Ce mémoire aborde aussi, le thème de l’alimentaire en passant par du design culinaire. L’alimentaire qui, justement, découle de l’acte de manger. L’aliment et le jeu sont deux notions incompatibles à première vue. La nourriture est sacrée, ainsi, voir une personne jouer avec est vu comme quelque chose d’interdit voir malsain. À travers des recherches, analyses et réflexions, je me suis donc intéressée à trouver un moyen de lier à la fois le jeu, l’alimentaire et les adultes. Le but, re-créer une sorte de fiction pour le quotidien de telle sorte à permettre à l’adulte de jouer librement et de savoir surtout comment s’y prendre à l’aide du design culinaire.
Résumé dans une autre langue: How about we play like we used to? Why, under the pretext that we are adults, do we have to be more serious and therefore avoid, or even stop playing freely as a child could do? Why is it that from this period of life onwards, the adult no longer dares to play or can no longer do so? Is it because play is only for children? Is it because they are afraid of other people’s judgment? Afraid of not knowing how to do ? Afraid of wasting time? Thus, this dissertation deals with the rehabilitation of play in adults, on the awakening of the senses that will allow them to regain contact and awareness of themselves and to enter into a playful state of mind. It also deals with several forms of play, its components, the visions that society has of this activity, its relations with adults… This dissertation also deals with the theme of food, including culinary design. Food, which, precisely, stems from the act of eating. At first glance, food and play are two incompatible notions. Food is sacred, so to see a person playing with it is seen as something forbidden or even unhealthy. So through research, analysis and reflection, I became interested in finding a way to link gambling, food and adults at the same time. The goal, to re-create a kind of fiction for everyday life in such a way as to allow adults to play freely and, above all, to know how to do so with the help of culinary design.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/10748