Le pont international Simón Bolívar, caisse de résonance ponctuelle des relations colombo-vénézuéliennes saisies à travers des migrations terrestres.

Silva Mora, Jazmín del Rosario (2020) Le pont international Simón Bolívar, caisse de résonance ponctuelle des relations colombo-vénézuéliennes saisies à travers des migrations terrestres. [Mémoire]

[img]
Preview
Text

Jazmín del Rosario.Silva Mora_master1.pdf


Télécharger (1MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Creators: Silva Mora, Jazmín del Rosario
Directeur de recherche: Rebotier, Julien
Divisions: Institut Pluridisciplinaire pour les Etudes sur les Amériques à Toulouse (IPEAT)
Diplôme: M1 Etudes sur les Amériques (SHS)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie
Uncontrolled Keywords: Pont international, Colombie, Venezuela, Frontière, Flux migratoire
Mots-clés dans une autre langue: Puente internacional, Colombo-venezolano, Frontera, Flujo migratorio
Abstract: Dans le cadre de ce travail, nous étudions les vagues de migrants vénézuéliens caminantes entre 2017 et 2019, par moyen de leur point de passage privilégié : le pont international Simón Bolívar, objet reflétant les relations binationales et devenant le centre d’attention lors des flux migratoires dans les deux sens. Nous cherchons comprendre de quelle manière la migration influencerait la dynamique de ce pont international, qui fonctionne comme point de passage, poste de contrôle et barrage entre les deux rives du fleuve. Nous nous rapprocherons du pont en tant qu’objet d’études au travers des images capturées par l’artiste colombienne Ana María Montenegro Jaramillo qui utilise le pont Simón Bolívar en tant qu’inspiration pour son œuvre vidéographique Puente et celles choisies par les journaux régionaux La Opinión (Colombie) et La Nación (Venezuela) pour illustrer les articles de presse diffusant l’actualité de la zone frontalière.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/10840