Ethnographie de pratiques ayurvédiques à Pondichéry et à Toulouse : faire face à une épidémie

Fernandez, Emmanuelle (2020) Ethnographie de pratiques ayurvédiques à Pondichéry et à Toulouse : faire face à une épidémie. [Mémoire]

[img] Text

Emmanuelle.Fernandez_master2.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (2MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Fernandez, Emmanuelle
Directeur de recherche: Avdeeff, Alexis
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Anthropologie
Diplôme: M2 Anthropologie Sociale et Historique
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Anthropologie sociale et ethnologie
Uncontrolled Keywords: Allopathie, Ayurvéda, Coronavirus, Épidémie, Mondialisation, Prévention
Abstract: L’ayurvéda, médecine holistique indienne, tient une place importante sur le marché mondial des thérapies alternatives. Depuis les années 90, on observe en Inde un usage multiple de systèmes de soins (Bourdier, 1996) mais également en Europe. Cela tient en grande partie au développement de la législation indienne envers les systèmes de santé indiens mais aussi par les organismes tels que l’OMS qui promut ses thérapies à l’échelle mondiale. Mais l’ayurvéda que l’on observe aujourd’hui, a vu ses traditions se modifier maintes et maintes fois pour arriver à ce que l’on connaît de l’ayurvéda. Des changements que l’on peut observer par exemple dans les recettes traditionnelles (Sébastia, 2011) pour se conformer aux réglementations ou à la standardisation des produits sur le marché mondialisé. Ma recherche s’intéresse donc à ses changements, mais ici ceux opérés par le coronavirus. Il s’agit de montrer comment les pratiques ayurvédiques en France mais aussi en Inde sont modifiées par une épidémie. Mais avant cela, il faut examiner les pratiques et discours avant l’impact du virus sur l’ayurvéda tout en effectuant la comparaison entre la France et l’Inde. À travers des terrains ethnographiques réalisés à Pondichéry et aux alentours de Toulouse auprès de praticiens, cette étude contribue à examiner la place d’une médecine holistique comme l’ayurvéda dans une maladie touchant le monde entier. Tout comme d’autres médecines aujourd’hui, mais aussi à travers d’autres épidémies. C’est finalement grâce aux travaux de Bourdier sur les systèmes de santé dans l’épidémie du Sida que le parallèle entre les deux épidémies pourra se faire.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/10881