ESSAI SUR L’IDENTITÉ GRAPHIQUE : LA POIÉTIQUE DU DESIGNER FACE À L’AUTRE

BODIOT, Tamara (2020) ESSAI SUR L’IDENTITÉ GRAPHIQUE : LA POIÉTIQUE DU DESIGNER FACE À L’AUTRE. [Mémoire]

[img] Text

Tamara.BODIOT_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (17MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: BODIOT, Tamara
Directeur de recherche: Caumon, Céline
Divisions: Institut Supérieur Image Design (ISCID)
Diplôme: M2 Design graphique, communication et édition
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts appliqués
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts graphiques
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Anthropologie sociale et ethnologie
Uncontrolled Keywords: design graphique, identité, graphisme, poiétique, altérité, art, anthropologie, illustration, musicalité, designer, intention
Abstract: En tant que graphiste, l’impulsion de départ de ce sujet de mémoire reflète mon envie de comprendre comment je fonctionne dans mon terrain, mon cheminement graphique. Il est alors question d’identité et de faire identité. Cet essai a permis de faire un travail autour de cette thématique, de chercher, de fouiller, de creuser jusqu’à tirer des notions qui gravitent autour, de créer des liens entre différentes disciplines, des connexions dans ma pratique et dans ma façon de penser jusqu’à arriver à poser des éléments de réponse quant à sa définition. En partant de son étymologie, une porte s’ouvre, la notion en devient davantage intéressante, car plurielle, l’identité réunit le soi et l’autre, de par ce biais, c’est une invitation à repenser l’approche du graphiste et son rapport à l’autre, dans la création. Cet essai propose en amont un corpus avec des multiples entrées définitionnelles montrant toute la polysémie du terme. Puis il se scindera en trois grandes traversées. La première illustrant un travail d’investigation autour de la vision que j’ai du graphisme, en partant de l’écriture pour arriver au langage. La seconde partie quant à elle reflète mon fonctionnement graphique, ou ce que j’aime communément appeler mes exercices rythmiques qui permettront d’entrer dans le sujet de l’identité et qui permettra de trouver des clefs pour arriver à théoriser, dans la dernière partie, ma posture du graphiste face à l’autre.
Résumé dans une autre langue: As a graphic designer, the beginning impuls of this thesis subject reflect my desire to understand how I evolve in the field I chose, the graphic process. So, the question is the identity, and to be identify. This dissertation allowed me to work on this subject, to seek, search and dig until I can find the notions who gravitate towards it, and establish links between the different disciplines, like a connexion in my work and my thoughts until I can manage some of the answers as for the definition. Speaking about the etymology, there is a way in. The notion become to be more interesting because it is pluralist, the notion of identity gathered the self and the other, and throught it, it become an invitation to rethink the approach of the graphic designer and his relation with others, and during his creation. This thesis shows beforehand a corpus with multiple definition entrances revealing the polysemy of the notion. It finally splited in three grand crossings. The first one was illustrating the investigation work about my vision of graphic design, and speaking about the writing up to the language. The second one reflect my graphic functioning, or what I’d like to call my rythm exercices, whom allow me to work about the notion of identity, and find the keys to theorize, in the last part, my opinion facing the others.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/10913