Réévaluer l’anxiété avant la performance en tant qu’excitation dans la prise de parole en public en utilisant la réalité virtuelle

Moyano, Lionel (2020) Réévaluer l’anxiété avant la performance en tant qu’excitation dans la prise de parole en public en utilisant la réalité virtuelle. [Mémoire]

[img] Text

Lionel.Moyano_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (3MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Titre dans une autre langue: Reappraising Pre-performance Anxiety as Excitement in public speaking using virtual reality
Creators: Moyano, Lionel
Directeur de recherche: Huet, Nathalie
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF E-formation et environnement numérique (eFEN)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Psychologie > Psychologie et comportements
Uncontrolled Keywords: Anxiété, Excitation, Réévaluation, Réalité Virtuelle, Prise de parole
Mots-clés dans une autre langue: Anxiety, Excitement, Reappraisal, Virtual Reality (VR), Public speaking
Abstract: Dans cette étude, nous nous sommes attachés à vérifier une stratégie minimale et alternative (Brooks, 2014), la réévaluation de l’anxiété en tant qu’excitation avant la performance, lors de situations de prises de parole en public en réalité virtuelle. Nous avons recruté vingt-deux étudiants de psychologie de l’Université Toulouse Jean Jaurès par un envoi d’un courriel sur la messagerie SCOUT de l’UT2J, en affichant l’affiche dans les différents UFR et en la diffusant sous forme d’évènement sur les groupes facebook de l’UT2J. Les participants ont dû préparer une présentation orale (études, expériences professionnelles, loisirs et motivation) pour postuler à un stage en entreprise dans le cadre de leur étude en réalité virtuelle devant les responsables du stage. Nos participants ont réalisé deux discours d’une durée de 2-3 minutes maximum en réalité virtuelle dans une salle vide puis dans la même salle avec le jury des responsables du stage. Ils ont rempli deux questionnaires avant et après chaque prise de parole: un PANAS pour recueillir plusieurs indicateurs de l'anxiété puis le PRCS en répondant à douze questions sur l’anxiété dans un contexte de prise de parole en public. Nous avons aussi enregistré les deux discours de chaque participants pour mesurer la durée de chaque discours et un évaluateur a noté la qualité des discours selon différents critères de performance. De plus, afin de vérifier les données subjectives déclarées, nous avons mesuré le rythme cardiaque. Nous voulions vérifier que les participants qui ont déclaré “Je suis excité.e” ressentent moins d’anxiété et sont plus performants dans leur discours que ceux ayant déclaré “Je suis calme”. Nos résultats ne nous ont pas permis de conclure, cependant nous avons observé de légères tendances. Concernant la réévaluation de l’anxiété, nous observons dans les résultats un léger effet significatif de la variable déclarée de l'excitation sur le moment de l’évaluation en fonction de l’induction de la réévaluation “Excité.e” par contre aucun effet sur l’anxiété déclarée. Sur la variable déclarée de l'enthousiasme, nous constatons une légère augmentation des scores moyens de l’état émotionnel du groupe “excité” que du groupe “calme”. Sur les notations subjectives de la qualité du discours, nous observons des scores moyens plus élevés pour la condition “Je suis excité.e” que “Je suis calme”, on constate aussi une légère variation de l’anxiété subjective en fonction du moment de l’évaluation lié à l’indu
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/10923