La reconstruction à travers l'amour après un traumatisme dans 'Je veux vivre' (Jenny Donwham), 'Ma vie pour la tienne' (Jodi Picoult) et 'A tout jamais' (Nicholas Sparks).

Amodeo, Delphine (2020) La reconstruction à travers l'amour après un traumatisme dans 'Je veux vivre' (Jenny Donwham), 'Ma vie pour la tienne' (Jodi Picoult) et 'A tout jamais' (Nicholas Sparks). [Mémoire]

[img] Text

Delphine.Amodeo_master2.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (631kB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Titre dans une autre langue: Reconstruction through love after trauma in 'Before I die' (Jenny Downham), 'My Sister's Keeper' (Jodi Picoult) and 'A Walk to Remember' (Nicholas Sparks).
Creators: Amodeo, Delphine
Directeur de recherche: Vincent-Arnaud, Nathalie
Divisions: UFR Langues, Littératures et Civilisations Etrangères > Département Etudes du Monde Anglophone (DEMA)
Diplôme: M2 Etudes anglophones
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Anglais
Uncontrolled Keywords: traumatisme, blessures physiques, blessures mentales, corps processus, reconstruction, famille, amis, compassion
Mots-clés dans une autre langue: trauma, physical injuries, mental injuries , process, reconstruction, family, friends, compassion
Abstract: Dans notre vie, nous ferons face un jour ou l'autre à un traumatisme. Après des blessures physiques et mentales, le corps commence un long et difficile processus de reconstruction. Avec le soutien de la famille, des amis ou même d'étrangers, à travers l'amour, la compassion et la compréhension, le corps et l'esprit peuvent guérir. La société semble ignorer ce changement et peut poser un regard critique sur le traumatisme.
Résumé dans une autre langue: In our life, we will all face trauma one day or another. After physical and mental injuries, the body starts the long and challenging process of reconstruction. With the support of family, friends or even strangers, through love, compassion, and understanding, the body and the mind may recover. Society seems to ignore this change and may turn a critical gaze on trauma.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/10924