Développement des mobilités durables en zones peu denses

Noblecourt, Laurénie (2020) Développement des mobilités durables en zones peu denses. [Mémoire]

[img] Text

Laurénie.Noblecourt_master1.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (6MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Noblecourt, Laurénie
Directeur de recherche: Siino, Corinne
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M1 Transports Mobilités
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Economie > Transport
Uncontrolled Keywords: Autosolisme – Mobilité durable – Territoire à faible densité – Plan de Mobilité Rurale – Mobilités partagées
Abstract: Dans un contexte sociétal de montée de l’individualisme, d’augmentation des consommations énergétiques et du prix du pétrole, la mobilité durable répond aux enjeux du développement durable. Elle favorise l’équité et la solidarité entre les individus et lutte contre l’isolement des personnes, développe des solutions de mobilités soutenables, rentables et viables et cherchant à réduire ses émissions de gaz à effets de serre. Dans les espaces à faible densité, les pouvoirs publics se sont saisis de la question et agissent pour développer la mobilité durable. L’usage intensif de la voiture individuelle est alors remis en question pour un changement vers de nouveaux modes alternatifs. Le covoiturage et le transport à la demande participent au développement des modes de transport à la carte qui offrent un service personnalisé en répondant aux besoins des usagers et en créant une offre adaptée particularités du territoire. Leur essor engendre des effets positifs sur la qualité de vie des habitants, l’attractivité du territoire et le maintien des populations. Les territoires ruraux se transforment en laboratoire d’innovations en matière de mobilités, qui échangent leurs expériences et participent à l’enrichissement des connaissances dans le domaine des mobilités rurales, jusqu’alors peu développées dans les travaux de mobilités. Ils tendent vers une politique de mobilité durable qui se traduit par la mise en œuvre d’actions du Plan de Mobilité Rurale qui constitue un socle de cadrage solide pour leur développement. Il représente aussi une opportunité pour ces territoires de diminuer la place centrale de l’autosolisme et par effet, de construire un réseau continu de mobilités partagées, adaptés à tous les publics et harmonisés sur l’ensemble du territoire.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/10942