Les fermes à échelle humaine en milieu montagnard: une forme d'agriculture sous estimée ? Étude de micro-fermes rurales sur la zone de montagne en Ariège

Soukup, Jessie (2020) Les fermes à échelle humaine en milieu montagnard: une forme d'agriculture sous estimée ? Étude de micro-fermes rurales sur la zone de montagne en Ariège. [Mémoire]

[img] Text

Jessie.SOUKUP_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (17MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Soukup, Jessie
Directeur de recherche: Terrieux, Agnès
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Dév Territoires Ruraux (Agri, sociétés, territoires)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Agriculture, économie et politique
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Géographie rurale
Uncontrolled Keywords: micro-ferme, rural, Ariège, zone de montagne, réseaux
Mots-clés dans une autre langue: Ariège, micro-farm, mountain area, networks, rural
Abstract: Depuis une dizaine d’années, des paysans et les néo-paysans se sont installés sur le territoire. Ils réalisent leurs activités agricoles sur des fermes de petite dimension. Leurs pratiques sont inspirées de différentes agricultures alternatives : biologique, paysanne, agroécologique ou encore de la permaculture. Les personnes mènent également d’autres activités non-agricoles (sensibilisation, culture, insertion). Généralement, ces projets se sont concrétisés en milieu urbain et péri-urbain. En demande d’agriculture, les villes ont lancé des appels à projets pour ce type de structure. Elles sont nommées micro-fermes. Cependant, pourquoi ce type de structure ne pourrait pas exister en milieu rural ? Dans le cadre d’une recherche, une définition des micro-fermes rurales a été construite (Soukup, 2019). Sur le département de l’Ariège, plusieurs micro-fermes rurales ont été identifiées. Afin d’approfondir le sujet, une seconde recherche a permis la création d’une définition plus approfondie des micro-fermes rurales en milieu montagnard. La zone de montagne d’après la loi Montagne (1985-2016) est le périmètre de cette recherche. D’autres micro-fermes ont été trouvées sur le territoire. Les activités menées sont du maraîchage, de la production de petits fruits et également l’élevage. Enfin, ces porteurs de micro-fermes s’insèrent par des réseaux différents. Par leur entremise, un tissu social et agricole est présent sur ce territoire .
Résumé dans une autre langue: In the last ten years, peasants and neo-peasants have settled on the territory. They carry out their agricultural activities on small farms. Their practices are inspired by different alternative farming methods: organic, peasant, agro-ecological or permaculture. They also carry out other non-agricultural activities (awareness raising, cultural activities, integration). Generally, these projects are carried out in urban and peri-urban areas. In demand for agriculture, cities have launched calls for projects for this type of structure. They are called micro-farms. However, why could this type of structure not exist in rural areas? Within the framework of research, a definition of rural micro-farms has been constructed (Soukup, 2019). In the department of Ariège, several rural micro-farms have been identified. In order to deepen the subject, a second research has allowed the creation of a more in-depth definition of rural micro-farms in mountain areas. The mountain area according to the Mountain Law (1985-2016) is the perimeter of this research. Other micro-farms were found in the territory. The activities carried out are market gardening, small fruit production and also animal husbandry. Finally, these micro-farm holders are involved in different networks. Through them, a social and agricultural fabric is present on this territory.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/11010