La sexualité après un cancer du sein : significations et pratiques

El Jammal, Souha (2020) La sexualité après un cancer du sein : significations et pratiques. [Mémoire]

[img] Text

Souha.El Jammal_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (1MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Titre dans une autre langue: Women's sexuality after breast cancer
Creators: El Jammal, Souha
Directeur de recherche: Meidani, Anita
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Sociologie
Diplôme: M2 Médiation, intervention sociale, solidarité
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Anthropologie sociale et ethnologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes sur le genre
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire, philosophie et sociologie des sciences
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Psychologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Santé publique
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie
Uncontrolled Keywords: Sexualité, Cancer du sein, Femmes, Vie conjugale
Mots-clés dans une autre langue: Sexuality, Breast cancer, Women, Couple life
Abstract: Au fur et à mesure que la trajectoire du cancer du sein progresse, des modifications et des adaptations sont exigées dans les différents aspects de la vie quotidienne : au niveau professionnel, familiale, social, de couple et certainement au niveau de la vie sexuelle. Cette dernière, souvent négligée par les professionnel.le.s, peut être gravement impactée par l’expérience du cancer soit dans la pratique de l’intimité soit dans le sens attribué au corps, objet de plaisir, et à la sexualité. Ainsi, l’objectif de notre étude est de comprendre comment l’expérience du cancer du sein affecte la sexualité dans les pratiques et les significations chez les femmes mammectomisées, d’origine socioculturel français et actuellement en phase de rémission. Pour répondre à notre question, nous avons recours à une lecture des revues scientifiques faites. Ensuite, nous avons entretenus dix femmes en phase de rémission, avec qui nous avons fait une entrevue semi-dirigée pour les laisser la place à s’exprimer et partager leur vécu librement. Elles sont des femmes mitant de vie et d’origine socioculturelle française. Nous avons également fait des entretiens semi-directifs avec le conjoint de trois de ces femmes pour croiser les paroles et se projeter dans l’ambition d’une étude monographique. Ainsi qu’avec une tatoueuse du mamelon, une sage-femme et un infirmier travaillant dans un service oncologique. Ensuite, nous avons procédé à des analyses qualitatives par thématique pour écrire et interpréter les résultats obtenus selon cinq volets : la trajectoire du cancer du sein et la vie sexuelle des femmes, la conjugalité et la vie sexuelle après le cancer, la perte du sein et la sexualité, la reconstruction, le tatouage et la sexualité et le monde médical et la sexualité. Les résultats obtenus montrent qu’après la finalisation de tous les traitements et le retour à la vie quotidienne, c’est l’impact de l’expérience du cancer et la trajectoire de la maladie qui jouent un rôle dans le retour des femmes à leur vie sexuelle. La perte du sein en elle-même n’est pas un frein à la sexualité : les femmes ne considèrent pas le sein un organe sexuel. Et la reconstruction mammaire n’est pas une condition suffisante pour favoriser l’épanouissement sexuelle. Malgré que le cancer
Résumé dans une autre langue: As the curve of breast cancer evolves, alterations and adaptations are required in the numerous characteristics of diurnal life on many levels, such as professional, familial, social, relationship and undoubtedly at the sexual life level. The latter, often disregarded by professionals, can be utterly impacted by the occurrence of cancer either in the intimacy or in the understanding of the body as an object of pleasure, and sexuality. Consequently, the objective of our study is to understand how sexuality in practices and meanings affects in mammectomized women, of French socio-cultural origin and currently in remission, when they get attained by breast cancer. In order to rejoinder our question, we read a great deal of previously published scientific journals. Subsequently, we interviewed ten women in remission, with whom we did a semi-structured interview to give them room to express themselves and share their experiences freely. They are women brimming with life and of French socio-cultural origin. We also carried out semi -structured interviews with the spouse of three of these women to cross the words and project them into the ambition of a monographic study. As well as with a nipple tattoo artist, a midwife and a nurse working in an oncology department. Furthermore, we carried out qualitative analyzes by theme to write and interpret the results obtained according to five components: the trajectory of breast cancer and the sexual life of women, conjugality and sex life after cancer, breast loss and sexuality, tattooing and sexuality, reconstruction and medical world and sexuality. The acquired results indicate that after the finalization of all the treatments and the return to daily life, the impact of the experience of cancer and the trajectory of the disease, play an important role in the return of women to their sex life. The loss of the breast in itself is not an obstacle to sexuality: women do not consider the breast a sexual organ. In addition, breast reconstruction is not a sufficient condition to endorse sexual fulfillment. Despite the fact that cancer requires fluctuations in sexual practice, the meaning and importance of sexuality is not significantly impacted by breast cancer. In addition, women, who feel
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/11034