Actualisation et évaluation de la démarche agro-environnementale « Biodiv&Eau » sur le territoire de l’IGP viticole des Côtes de Thongue (34)

Barascud, Romane (2020) Actualisation et évaluation de la démarche agro-environnementale « Biodiv&Eau » sur le territoire de l’IGP viticole des Côtes de Thongue (34). [Rapport de stage]

[img] Text

Romane.Barascud_rapportstage.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (3MB) | Request a copy
Item Type: Rapport de stage
Creators: Barascud, Romane
Directeur de recherche: Béringuier, Philippe
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M1 Géographie des changements environnementaux et paysagers
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Biodiversité et écologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie
Uncontrolled Keywords: Biodiversité – Eau – Autodiagnostic – Viticulture – Milieux semi-naturels
Abstract: Depuis 2008 les vignerons du Syndicat des Côtes de Thongue ont engagé plusieurs études autour de l’environnement et notamment sur la thématique de la biodiversité. De ces études est né un outil d’auto-évaluation de la biodiversité sur des exploitations agricoles. L’autodiagnostic Biodiv&Eau a ainsi été créé, se basant sur une évaluation à la fois quantitative et qualitative des infrastructures agroécologiques (IAE) présentes sur l’exploitation : haies, bandes enherbées, fossés, talus, mares…Depuis sa création en 2012, les acteurs de la démarche souhaitent obtenir les résultats et les impacts que Biodiv&Eau a pu avoir sur le territoire et leurs exploitations. Depuis quelques années, une perte d’engouement et de dynamisme est observée au niveau de la démarche. Les objectifs de ce stage seront donc d’évaluer l’influence des pratiques mises en œuvre dans le cadre de la démarche Biodiv&Eau sur la biodiversité en Côte de Thongue. Pour répondre à ces objectifs, un travail d’actualisation des autodiagnostics du groupe de 2013 va être effectué, en identifiant, évaluant et cartographiant les infrastructures agroécologiques (IAE) bordant les parcelles viticoles.
Résumé dans une autre langue: Since 2008, the winegrowers of the Syndicat des Côtes de Thongue have undertaken several studies on the environment and in particular on the theme of biodiversity. From these studies was born a tool for self-assessment of biodiversity on farms. The Biodiv&Eau self-diagnosis was thus created, based on both a quantitative and qualitative assessment of the agro-ecological infrastructures (IAE) present on the farm: hedges, grassed strips, ditches, slopes, ponds... Since its creation in 2012, the actors in the approach wish to obtain the results and impacts that Biodiv&Eau has had on the territory and their farms. In recent years, a loss of enthusiasm and dynamism has been observed in the approach. The objectives of this training course will therefore be to evaluate the influence of the practices implemented within the framework of the Biodiv&Eau approach on biodiversity in Côte de Thongue. In order to meet these objectives, work will be carried out to update the group's 2013 self-diagnoses by identifying, assessing and mapping the agro-ecological infrastructures (IAE) bordering the vineyard plots.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/11184