FAIRE LE NOIR AU PARCOURS D’UN AILLEURS

Cruciani, Laura (2020) FAIRE LE NOIR AU PARCOURS D’UN AILLEURS. [Mémoire]

[img] Text

Laura.Cruciani_master2.pdf


Accès : Repository staff only jusqu'au 11 October 2030.

Télécharger (4MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Cruciani, Laura
Directeur de recherche: Barrès, Patrick
Divisions: Institut Supérieur Image Design (ISCID)
Diplôme: M2 Motion design, cinéma d'animation
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts du spectacle > Cinéma
Abstract: Au fil de l'eau, au fil des mots, ce mémoire parcours les yeux fermés le champ des possibles d'un ailleurs. Il est peut-être l'un de ces simples discours esthétique qui tente d'emprunter les voies possible d'une création-recherche en s'inscrivant à la croisée des arts et de la science. En nous proposant de faire le noir, il nous attire avec lui dans les sillages d'une posture de la nuit, au cœur d'un champ de référence singulier. Se liant d'une amitié avec un court-métrage se dénommant Au-delà d'une lisière, ils s'étayent ensemble à nous inviter à vagabonder dans ce qui balbutie à l’intérieur de l’être. Un de ces écrits qui ne tente pas de rendre visible l'invisible d'une création artistique, se liant et se déliant simplement, aux grès de questions multiples.
Résumé dans une autre langue: Along the water, along the words, this thesis browses, with closed eyes, the scope of possibilities of an elsewhere. Maybe it is one of those simple aesthetic speeches that try to take the possible ways towards a creation-research by standing at the crossroads between arts and science. By suggesting us to black out, it attracts us with it into the trail of a night posture, at the heart of a singular reference field. Befriending a short-film called Au-delà d’une lisière (Beyond an edge), together they try to invite us to wander in what stammers within one’s inner. One of these writings that does not try to make the invisible of an artistic creation visible, tying and untying simply, at multiple questions’ discretion.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/11201