Le plan de travail au service des apprentissages en langues vivantes en cycle 4

Hauck-Pansera, Nadège (2020) Le plan de travail au service des apprentissages en langues vivantes en cycle 4. [Mémoire]

[img] Text

Nadège.HAUCK-PANSERA_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (8MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Titre dans une autre langue: The work plan for modern language learning in cycle 4
Creators: Hauck-Pansera, Nadège
Directeur de recherche: O'Connell, Anne-Marie
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Didactiques des langues dans les activités professionnelles
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Uncontrolled Keywords: Plan de travail, Engagement, Coopération, Autonomie
Mots-clés dans une autre langue: work plan, engagement, cooperation, autonomy
Abstract: Introduit en France en 1937 par Célestin Freinet, le plan de travail s’intègre à un travail collectif et repose sur des valeurs portées par l’Éducation nouvelle. Instrument de différenciation, de personnalisation et d’autorégulation des apprentissages, il vise à rendre les élèves responsables et autonomes et implique un retrait de l’enseignant. Le plan de travail, établi comme un outil au service de l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, est très peu utilisé dans l’enseignement secondaire. En nous appuyant sur les travaux de Sylvain Connac, nous l’avons introduit dans deux classes de 5ème et cherché à savoir dans quelle mesure il peut favoriser les apprentissages linguistiques en cours d’anglais.
Résumé dans une autre langue: Introduced in France in 1937 by Célestin Freinet, the work plan is part of a collective work and is based on values carried by New Education. An instrument for differentiating, personalising and self-regulating learning, it aims to make students accountable and self-reliant and involves the withdrawal of the teacher. The work plan, established as a tool for the acquisition of the basics, is very little used in secondary education. Building on Sylvain Connac's work, we introduced it to two 5th grade classes and sought to find out to what extent it could promote English language learning.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/11242