L’influence des pratiques parentales sur la réussite scolaire des élèves de 11 ½ à 13 ans dans le contexte socio-culturel et socio-économique des Seychelles.

Port-Louis, Fiona (2020) L’influence des pratiques parentales sur la réussite scolaire des élèves de 11 ½ à 13 ans dans le contexte socio-culturel et socio-économique des Seychelles. [Mémoire]

[img] Text

Fiona.Port-Louis_master2.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (1MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Titre dans une autre langue: The influence of parenting practices on the educational success of students from 11 ½ to 13 years old in the socio-cultural and socio-economic context of the Seychelles.
Creators: Port-Louis, Fiona
Directeur de recherche: Brossais, Emmanuelle
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Métiers interv publ besoins educ partic. (IPBEP)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Uncontrolled Keywords: Pratiques parentales, Parents d'élève, Réussite scolaire, Seychelles
Abstract: Cette étude a pour but d’identifier les types de pratiques parentales existants aux Seychelles, plus précisément, l’influence des pratiques parentales sur la réussite scolaire des élèves âgés de 11 ½ à 13 ans dans le contexte socio-culturel et socio-économique des Seychelles. Le cadre théorique est séparé en deux parties. Tout d’abord, le cadre contextuel qui établit et met en évidence le système scolaire seychellois peu connu à l’étranger. Enfin, le cadre conceptuel souligne trois concepts clés : la réussite scolaire, les pratiques parentales et les styles parentaux (qui sont étroitement liés aux pratiques parentales). Compte tenu de la catégorisation des élèves du secondaire (selon leur niveau) aux Seychelles, le choix empirique a été fait en se basant sur la réussite scolaire sous l’angle de la performance académique des élèves. Nous avons fait le choix d’interviewer deux groupes de parents : d’une part, trois parents avec des enfants qui « réussissent » à l’école, d’autre part, trois parents avec des enfants qui ne « réussissent » pas à l’école. Nous avons mis l’accent sur les deux groupes de parents afin d’identifier les pratiques parentales y compris les styles parentaux qui sont présents chez les parents seychellois, peu importe les niveaux des enfants à l’école, dans le but de pouvoir interpréter les types de pratiques parentales qui contribuent vers la réussite scolaire des enfants. Nous avons pensé qu’il est utile de mener des entretiens directifs et semi-directifs avec ces deux groupes de parents. En ce qui concerne la phase analytique, nous avons choisi de faire une analyse catégorielle pour chaque entretien en prenant l’exemple de l’analyse catégorielle de Bardin (1977). Nous avons catégorisé ces entretiens selon des thèmes transversaux pour les deux groupes de parents et avons focalisé sur les contenus des entretiens. Ce type
Résumé dans une autre langue: The purpose of this study is to identify the types of parenting practices that exist in Seychelles, more specifically, the influence of parenting practices on the educational success of students aged 11 ½ to 13 years in the socio-cultural and socio-economic context of Seychelles. The theoretical framework is divided into two parts. First, the contextual framework that establishes and highlights the educational system of Seychelles which is not very well-known outside of the country. Finally, the conceptual framework highlights three key concepts: academic achievement, parenting practices and parenting styles (which are closely related to parenting practices). Given the categorisation of secondary school students (according to their level) in Seychelles, the empirical choice was made based on school success in terms of students' academic performance. We chose to interview two groups of parents: on the one hand, three parents with children who "succeed" in school, and on the other hand, three parents with children who do not "succeed" in school. We focused on the two groups of parents in order to identify parenting practices including parenting styles that are present among Seychellois parents, regardless of the children's levels in school, with the aim of being able to interpret the types of parenting practices that contribute to children's success in school. We thought it useful to conduct directive and semi-directive interviews with these two groups of parents. For the analytical phase, we chose to do a categorical analysis for each interview, using Bardin's (1977) categorical analysis as an example. We categorised the interviews according to cross-cutting themes for both groups of parents and focused on the content of the interviews. This type of analysis enabled us to identify and establish definitions of existing parenting practices in the Seychelles and to relate our concepts to
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/11245