Les figures bibliques dans les quatre premiers livres de François Rabelais

Roudière Sébastien, Carine (2018) Les figures bibliques dans les quatre premiers livres de François Rabelais. [Thesis]

[img] Version de Diffusion
Text

Carine.Roudière Sébastien_these_4456.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (5MB) | Request a copy
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Biblical figures in the first four books of François Rabelais
Creators: Roudière Sébastien, Carine
Directeur de recherche: Guerrier, Olivier
Doctoral school: ALLPH@ : Arts, Lettres, Langues, Philosophie, Communication
Research unit: Il Laboratorio
Diplôme: Doctorat en Langue et Littérature Françaises
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Lettres modernes > Français
Uncontrolled Keywords: Bible ; Rabelais ; Figure ; Typologie ; Citation
Mots-clés en anglais: Bible ; Rabelais ; Figure ; Typology ; Quote
Abstract: L’herméneutique biblique repose sur la correspondance entre les figures bibliques de l’Ancien Testament et celles du Nouveau Testament. Rabelais actualise cette typologie des figures tout en en jouant. Son travail d’écriture rend compte de la crise de la représentation figurée amorcée au XVIe siècle mais lui permet aussi de modéliser et structurer l’ensemble des quatre livres. Il opère ainsi une transition littéraire vers la fiction romanesque et instaure un nouveau régime de vérité inspiré de la Bible qui invite le lecteur à adhérer à son propos. Le passage d’un « roman de la Bible » à « la Bible du roman » laisse une place considérable à un lectorat peut-être plus large qu’on n’a cru.
English abstract: Biblical hermeneutics is based on the correspondence between the biblical figures of the Old Testament and those of the New Testament. Rabelais updates this typology of figures while playing. The work of his work reflects the crisis of figurative representation in the sixteenth century and he also operates a literary transition to Roman fiction and establishes a new regime of truth inspired by the Bible that invites the reader to adhere to his. The passage from "the Bible of the novel" to the “Bible of the novel”leaves considerable room for a readership as broad as expected.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/11250