Regard du quotidien, retranscriptions graphiques et scénographiques

Mouret, Gabrielle (2020) Regard du quotidien, retranscriptions graphiques et scénographiques. [Mémoire]

[img] Text

Gabrielle.Mouret_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (66MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Mouret, Gabrielle
Directeur de recherche: Barres, Patrick
Divisions: Institut Supérieur Image Design (ISCID)
Diplôme: M2 Motion design, cinéma d'animation
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts plastiques
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts graphiques
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Art numérique
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Photographie
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts du spectacle > Cinéma
Uncontrolled Keywords: quotidien - dessin - mouvements - gestes - représentations - ombres - reflets - perspective - interprétation - réel - absurde
Mots-clés dans une autre langue: Daily – drawings – movements - gestures – representations – shadows – reflections – outlook – interpretation – real – absrud
Abstract: Comment retranscrire le quotidien ? Quel regard portons-nous sur celui-ci ? Et si le carnet de voyage, ne partait plus, mais restait chez soi, quelle forme prendrait un dessin con né ? Un regard sur ce qui est de plus commun, nos gestes habituels dans les lieux du quotidien, une observation des passages de tous les jours a n de jouer avec la représentation du réel. Comment se construit cet espace des habitudes, au travers des gestes et des lieux, et comment le déconstruire pour produire une vue personnelle, qui appartient à la fois au réel et au rêve. Le dessin d'observation permet de représenter le réel, comme la photographie il peut devenir un témoin, toujours dans un entre-deux entre l'extérieur globalisant et une vue intérieure personnelle. Car il s'agit d'images, des matériaux plastiques qu'il est possible de modeler, pour transformer les représentations du réel dans des médiums variés a n de questionner les manières de voir, et nos rapports singuliers à ce qui nous est proche.
Résumé dans une autre langue: How can be transcribed the daily ? How do we look at it ? If, the drawings, in the travelogue do not move anymore, but stay at home, what kind of view would take a con ned drawing ? A look on the common things, our usual gestures in the daily places, an observation of the everyday passages to play with the representations reality’s. How is built the space of habits in gestures and places, and how could it be deconstructed to produce a personal view, and belong both to dream and reality ? The observation drawings allow to represent the real, like the photography that can become a telltate, always between a universal outside and a personal interior view. Because they are images, plastic materials and they can be shaped to transform the real re- presentations in varied mediums to question the way we look at the world, and our singular relationship to things surrounding us.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/11313