Les traces de continuité référentielle dans les écrits scolaires.

Roudaut, Laura (2020) Les traces de continuité référentielle dans les écrits scolaires. [Mémoire]

[img] Text

Laura.Roudaut_master1.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (5MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Roudaut, Laura
Directeur de recherche: Ho-Dac, Lydia-Mai
Divisions: UFR Langues, Littératures et Civilisations Etrangères > Département Sciences du langage
Diplôme: M1 Linguistique, Informatique, Technologies du Langage
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Linguistique générale
Uncontrolled Keywords: Anaphore pronominale, Chaîne de référence, Référent animé humain, Cohésion textuelle, Écrits scolaires
Mots-clés dans une autre langue: Pronominal anaphora, Reference chain, Human animated referent, Textual cohesion, School writings
Abstract: Dans ce mémoire, notre objectif est d’analyser les traces de continuité référentielle dans un ensemble de copies d’élèves ayant été récoltées à différents niveaux scolaires. Ainsi, nous allons étudier les propriétés des chaînes de référence qui se situent autour d’un pronom imposé par une consigne d’écriture (le pronom “​Elle”). Nous souhaitons analyser les marques de cohésion afin d’essayer de déterminer leur niveau de maîtrise par les scripteurs et évaluer les problèmes de cohérence que leur non-maîtrise peut susciter. Ainsi, nous souhaitons voir si lorsque les marques de cohésion ne sont pas encore maîtrisées, en particulier chez les élèves d’école primaire et de collège, elles peuvent être la cause de problèmes de cohérence discursive et d'ambiguïtés référentielles ou non. Les recherches qui concernent la ​ cohésion textuelle et la cohérence discursive procèdent le plus souvent à partir d’exemples construits ou de textes attestés élaborés par des experts. De leur côté, les textes d’élèves offrent l’intérêt d’être « moins cohérents » que les textes d’experts, qui sont généralement utilisés par les chercheurs pour construire les modèles linguistiques. Leur étude permet donc d’apporter un regard nouveau sur l’​analyse de la cohérence et en particulier sur la gestion de la continuité référentielle.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/11334