L'acceptabilité des biotechnologies médicales : les cas spécifiques de la thérapie génique et de la xénotransplantation

Fraux, Cécile (2021) L'acceptabilité des biotechnologies médicales : les cas spécifiques de la thérapie génique et de la xénotransplantation. [Thesis]

[img]
Preview
Version de Diffusion
Text

Cécile.Fraux_these_9147.pdf


Télécharger (1MB) | Preview
Item Type: Thesis
Titre en anglais: The acceptability of medical biotechnologies : specific cases of the gene therapy and the xenotransplantation
Creators: Fraux, Cécile
Directeur de recherche: Muñoz Sastre, Maria Teresa
Doctoral school: CLESCO : Comportement, Langage, Éducation, Socialisation, Cognition
Research unit: Centre d’Etudes et de Recherches en Psychopathologie et Psychologie de la Santé - CERPPS
Diplôme: Doctorat en Psychologie
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Psychologie
Uncontrolled Keywords: Bioéthique ; Thérapie génique ; Xénotransplantation ; Biotechnologies médicales ; Acceptabilité ; France
Mots-clés en anglais: Bioethics ; Gene therapy ; Xenotransplantation ; Medical biotechnologies ; Acceptability ; France
Abstract: Notre recherche porte sur l’acceptabilité des biotechnologies médicales chez le grand public en France. Deux avancées médicales sont à l’étude : la thérapie génique et la xénotransplantation. Deux cent vingt-quatre personnes ont émis un jugement d’acceptabilité sur ces deux biotechnologies sur la base de scénarios élaborés selon la Théorie Fonctionnelle de la Cognition (Anderson, 1981, 1982, 1996). Dans l’étude sur la thérapie génique, les quatre facteurs sélectionnés – type de thérapie, probabilité d’apparition de la maladie, type de maladie, chances de succès de la thérapie – ont eu un impact significatif. Il apparaît sept manières différentes de juger de l’acceptabilité de la thérapie génique. Bien que les patterns de réponse diffèrent entre les clusters, le facteur Type de thérapie est le principal utilisé, permettant de discriminer les clusters. Près de 50% de nos participants sont favorables à la thérapie génique. Pour l’étude concernant la xénotransplantation, les trois facteurs ont un effet significatif sur le jugement d’acceptabilité. Néanmoins, seuls les facteurs Type de consentement et Urgence de l’intervention interviennent dans la formation des différents patterns de jugement des huit clusters. Près de 60% des participants tiennent compte principalement du consentement du patient et de sa famille. L’acceptabilité de ces biotechnologies médicales est bien influencée par les différents facteurs sélectionnés, permettant de dégager différents positionnements quant à ces questionnements éthiques.
English abstract: Our research deals with the acceptability of medical biotechnologies among the general public in France. Two medical improvements are studied: gene therapy and xenotransplantation. Two hundred and twenty-four participants judged the acceptability of these two biotechnologies based on scenarios designed according to the Functional Theory of Cognition (Anderson, 1981, 1982, 1996). For gene therapy, all four selected factors – type of therapy, probability of developing the disease, type of disease, chances of success – had a significant effect. Seven clusters have been revealed by different answering patterns. Despite distinct clusters, the Type of therapy is the mainly used factor. Nearly 50% of our participants judged gene therapy acceptable. For xenotransplantation, all three factors had a significant effect on the acceptability. Nevertheless, eight clusters were found based only on the Family’s consent and the Urgency of surgery. The family’s consent was essential to almost 60% of our participants. The acceptability of these medical biotechnologies was influenced by our selected factors, revealing different positioning regarding these ethical questions.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/11351