L’apport des médiations créatives dans l’accompagnement de l’enfant en situation de vulnérabilité psychologique L’utilisation des cartes du Dixit dans le suivi d’un enfant migrant à l'école

Leblond, Rosanne (2020) L’apport des médiations créatives dans l’accompagnement de l’enfant en situation de vulnérabilité psychologique L’utilisation des cartes du Dixit dans le suivi d’un enfant migrant à l'école. [Mémoire]

[img] Text

Rosanne.Leblond_master2.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (7MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Leblond, Rosanne
Directeur de recherche: Sturm, Gesine
Divisions: UFR de Psychologie > Département Psychologie clinique du sujet (subjectivité, inconscient, culture)
Diplôme: M2 Psychologie interculturelle
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Psychologie
Uncontrolled Keywords: Enfance, migration, école, médiations, créativité, Dixit, génosociogramme, dessin
Abstract: Ce mémoire professionnel s’intéresse à l’utilisation des médiations créatives en tant qu’accès privilégié au vécu subjectif d’un enfant migrant à l’école. La première partie, constituée par une revue de littérature s’intéresse ainsi premièrement à la vulnérabilité psychologique de l’enfant migrant à partir des perspectives de Moro (1989, 2002, 2010). Dans ce cadre-là, elle s’intéresse à la double fragilité à laquelle ils doivent faire face : celle de leur famille, et la leur liée à la situation d’entre-deux culturel. Deuxièmement, elle s’intéresse à l’utilisation des médiations dans l’accompagnement de l’enfant. Après avoir abordé les notions d’espace transitionnel (Winnicott, 1975), de médium malléable (Milner, 1969) d’entre (Jullien, 2016) et d’entre-deux (Sibony, 1991), elle illustre ces éléments à partir des travaux de l’équipe ERIT qui démontrent les bienfaits de l’utilisation des médiations créatives avec l’enfant en situation de migration. Pour finir, elle expose l’utilisation que nous avons fait des médias, à savoir, les cartes du Dixit, le génosociogramme, et le dessin de la famille. La deuxième partie est consacrée à la description d’un enfant que nous avons rencontré lors de notre stage à l’école et à l’analyse interprétative de l’utilisation des médiations dans son accompagnement. Cette analyse expose le vécu singulier et complexe d’un enfant dans un contexte familial difficile, amené à grandir entre deux cultures. Elle montre ainsi que l’utilisation des médias a pu permettre une compréhension globale rendant compte de la complexité du vécu de l’enfant, mais a également permis la création d'un espace relationnel contenant.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/11540