L'obligation de neutralité de l'enseignant

Arzuffi, Teddy (2016) L'obligation de neutralité de l'enseignant. [Mémoire]

[img] Texte (PDF)
arzuffi_teddy_M22016.pdf
Accès : Non accessible

Télécharger (861kB) | Demander une copie

Résumé

Le principe de laïcité de la République, réaffirmé par la Constitution de la V° République du 4 octobre 1958, ne s'applique qu'au sein de la sphère publique. Notre régime républicain nous renvoie à la chose commune, au bien commun, ce qui a nécessité la mise en place de services publics dont notamment le service public de l'éducation. Ce dernier est soumis à un certain nombre de principes juridiques, dont le principe de neutralité, corollaire au principe d'égalité du service public. L'enseignant, agent du service public de l'éducation, est tenu à cette obligation de neutralité. Néanmoins, l'École de la République est un service public particulier : l'enseignement est un acte d'engagement et chaque enseignant est tenu de faire partager les valeurs de la République, tout en restant neutre. L'objet de se mémoire consiste à démontrer que la théorie juridique qui encadre l'obligation de neutralité peut être troublée dans le cadre du service public de l'éducation.

Type de document: Mémoire
Type de master: Mémoire master 2
Mots-clés : DEG, Neutralité, Enseignant
Sujets: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Droit
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
UFR / Département: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Professeur des écoles
Directeur de recherche: De la Morena, Frédérique
Déposé par: Teddy Arzuffi
Date du dépôt: 29 Nov 2016 11:43
Dernière modification le: 29 Nov 2016 11:43
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/1166

Modifier (authentification requise)

Notice du document Notice du document