La posture hybride et résonante du concepteur lumière. Une étude introspective pour une meilleure relation au monde nocturne.

Bouhnek, Salma (2021) La posture hybride et résonante du concepteur lumière. Une étude introspective pour une meilleure relation au monde nocturne. [Mémoire]

[img]
Preview
Text

Salma.Bouhnek_master2.pdf


Télécharger (33MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Creators: Bouhnek, Salma
Directeur de recherche: Becheras, Elodie
Divisions: Institut Supérieur Image Design (ISCID)
Diplôme: M2 Design d'espace, couleur, lumière
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Environnement et société
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie
Uncontrolled Keywords: conception lumière, posture, résonance, hybride, lumière, pollution lumineuse, relation
Mots-clés dans une autre langue: lighting design
Abstract: La posture s’insère comme notion principale dans notre problématique. Elle est examinée chez le concepteur lumière : sujet de la recherche. Ce mémoire se veut être une étude introspective sur le concepteur lumière en tant que posture professionnelle et relationnelle. Le but est d’œuvrer à une meilleure relation au monde nocturne. L’arborescence de la réflexion et de l’introspection se ramifie en deux chapitres : la posture hybride d’une part et la posture résonante d’autre part. L’hybridité constitue une notion centrale de notre vécu actuel. Nous vivons dans une modernité tardive ; un monde en accélération et en constante évolution, où faire preuve d’adaptabilité est une ouverture à des formes d’existence multiples. L’étude de la posture hybride pose la question clé : qui est le concepteur lumière ? Un professionnel pluridisciplinaire. Il est à la fois technicien, ingénieur et artiste plasticien. Il façonne la matière lumière à travers une mutation d’approches et de pratiques. De même, il met en œuvre des projets lumières par le biais de la collaboration. Celle-ci est vectrice de métissage. Nous observerons la posture hybride du concepteur lumière à travers diverses études de cas, principalement basées sur mon expérience personnelle. La pollution lumineuse, fléau de notre ère et marronnier de la profession, ouvre la réflexion sur la posture résonante du concepteur lumière. La création lumineuse est confrontée à sa contradiction, sa dissonance avec le monde nocturne, car productrice d’ « une diurnisation de la nuit ». Pour nous, le monde nocturne se définit par le monde de l’urbain avec ses composantes et ses rythmes et, en parallèle, à l’échelle de la Nature et du ciel ‘‘étoilé’’. Comment se positionne le concepteur lumière par rapport aux dissonances que son métier a avec le monde nocturne ? Requestionne-t-il l’éthique de sa profession ?Pour y répondre, nous nous appuyons sur le concept de la Résonance, du sociologue allemand Hartmut Rosa, une théorie critique de la société. Nous l’adoptons pour tisser la posture résonante du concepteur lumière. A l’aide de postures hybride et résonante, le concepteur lumière peut élaborer des systèmes relationnels pour construire une meilleure relation au monde nocturne.
Résumé dans une autre langue: The posture is inserted as a main notion in our problematic. It is examined in the lighting designer: subject of the research. This dissertation is an introspective study of the lighting designer as a professional and relational posture. The goal is to work towards a better relationship with the nocturnal world. The tree of reflection and introspection branches out into two chapters: the hybrid posture on the one hand and the resonant posture on the other. Hybridity is a central notion of our current experience. We live in a late modernity ; a world in acceleration and in constant evolution, where to show adaptability is an to multiple forms of existence. The study of the hybrid posture poses the key question: who is the lighting designer? A multidisciplinary professional. He is at the same time technician, engineer and plastic artist. He shapes light through a mutation of approaches and practices. From Similarly, he implements lighting projects through collaboration. This is a vector of crossbreeding. We will observe the hybrid posture of the lighting designer through various case studies, mainly based on my personal experience. Light pollution, the scourge of our era appears regularly as an issue in the profession, opens the reflection on the the resonant posture of the lighting designer. The conception of light is confronted with its own contradiction, the dissonance with the nocturnal world, because it produces « a diurnalization of the night ». For us, the nocturnal world is defined by the urban world with its components and rhythms and, in parallel, on the scale of Nature and the «starry» sky. How does the lighting designer position himself in relation to the dissonance that his profession has with the night world ? Does he question the ethics of his profession? To answer this question, we rely on the concept of Resonance, by the German sociologist Hartmut Rosa, a critical theory of society. We adopt it to weave the resonant posture of the lighting designer. With the help of hybrid and resonant postures, the lighting designer can elaborate relational systems to build a better relationship to the nocturnal world.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/12609