Approche tracéologique d'une collection expérimentale en silex : des outils bruts pour un usage bref "La consommation de l'animal chez les chasseurs-cueilleurs, des traces de boucherie aux inférences socioéconomiques"

Berthier, Camille (2016) Approche tracéologique d'une collection expérimentale en silex : des outils bruts pour un usage bref "La consommation de l'animal chez les chasseurs-cueilleurs, des traces de boucherie aux inférences socioéconomiques". [Mémoire]

[img] Texte (PDF)
Camille_Berthier_M22016.Vol1.pdf
Accès : Non accessible

Télécharger (2MB) | Demander une copie
[img] Texte (PDF)
Camille_Berthier_M22016.Vol2.pdf
Accès : Non accessible

Télécharger (10MB) | Demander une copie

Résumé

Du mois d’avril au mois de juin 2015, le projet de fonds d’amorçage du laboratoire TRACES, coordonné par S. Costamagno et M.-C. Soulier, a organisé des expérimentations portant sur la chaîne opératoire de boucherie, depuis la taille expérimentale de lames brutes en silex jusqu’au traitement de carcasses et de pattes de chevaux. Ce projet, multidisciplinaire, permet de réunir différentes approches (technologique, archéozoologique et tracéologique) autour du thème commun de la boucherie et de ses modalités techniques, encore mal cernées en contexte archéologique. Par le type d’outillage produit et les techniques de taille mobilisées (percussion directe au percuteur tendre et percussion indirecte), il couvre potentiellement une large chronologie, allant du Paléolithique supérieur jusqu’au Mésolithique. Nous présentons ici les résultats obtenus grâce à l’analyse tracéologique que nous avons menée au cours de cette année sur les outils en silex utilisés pour dépouiller, désarticuler, prélever tendons et sabots, et décharner. Cette étude a permis de conforter la nécessité déjà pressentie de confronter les différentes échelles d’observations tracéologiques et de multiplier les méthodes d’approches : technologiques, archéozoologiques et tracéologiques. Elle encourage à ouvrir le champ des investigations sur les outils bruts à usage bref, dans les contextes expérimentaux et archéologiques, afin de prendre toute la mesure de la pluralité technique, économique et sociale des sociétés préhistoriques qui en ont eu l’usage.

Type de document: Mémoire
Type de master: Mémoire master 2
Mots-clés : Tracéologie, lithique, expérimentation, boucherie, outillage brut
Sujets: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Archéologie > Préhistoire
UFR / Département: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Histoire de l'Art et Archéologie
Diplôme: M2 Arts et Cultures de la Préhistoire et de la Protohistoire
Directeur de recherche: Valdeyron, Nicolas
Déposé par: Camille Berthier
Date du dépôt: 16 Nov 2016 13:54
Dernière modification le: 16 Nov 2016 13:54
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/1294

Modifier (authentification requise)

Notice du document Notice du document