La représentation de la notation par l'élève de cycle 3

Bouisset, Marie-Pierre (2016) La représentation de la notation par l'élève de cycle 3. [Mémoire]

[img] Texte (PDF)

bouisset_marie-pierre_M22016.pdf


Accès : Non accessible

Télécharger (1MB) | Demander une copie
Type de document: Mémoire
Auteurs: Bouisset, Marie-Pierre
Directeur de recherche: Troupel, Olivia
UFR / Composantes: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Professeur des écoles
Sujets: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement primaire
Mots-clés en français: Notation, Évaluation, Élèves, Perception
Résumé en français: L’école et l’évaluation entretiennent une relation de dépendance bien connue des élèves, des enseignants et des parents d’élèves. Elle est ancrée dans les mœurs sous une forme bien précise : la notation. Utilisée comme un moyen de contrôle, de classement, elle serait un point de repère dans la maîtrise des apprentissages, autant pour les élèves eux-mêmes que leurs parents. Cette notation aurait cependant des effets néfastes : démotivation, dévalorisation de l’élève, buts compétitifs et ne serait alors absolument pas représentative du niveau de l’élève. Mais cette forme d’évaluation ne serait pas perçue de la même façon selon les niveaux scolaires des élèves. Bien que répandue dans l’ensemble des écoles Françaises, elle tend à être remplacée par une évaluation plus juste, plus représentative, plus objective des apprentissages : l’évaluation par compétence.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/1336