Le Cerrado brésilien et son imaginaire : la naissance et la construction d’un objet environnemental dans la presse française

Mazzacaro Lassalle, Natasha (2021) Le Cerrado brésilien et son imaginaire : la naissance et la construction d’un objet environnemental dans la presse française. [Mémoire]

[img]
Preview
Text

Natasha.Mazzacaro Lassalle_master2.pdf


Télécharger (3MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Creators: Mazzacaro Lassalle, Natasha
Directeur de recherche: Peltier, Anne
Divisions: Institut Pluridisciplinaire pour les Etudes sur les Amériques à Toulouse (IPEAT)
Diplôme: M2 Espaces, Sociétés, Cultures dans les Amériques
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Agriculture, économie et politique
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Biodiversité et écologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Environnement et société
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Milieux et changements globaux
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Géographie rurale
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Paysage
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'information et de la communication
Uncontrolled Keywords: Imaginaire, Cerrado, Brésil, Biome, Environnement, Presse, Nature
Mots-clés dans une autre langue: Imaginário, Cerrado, Brasil, Bioma, Meio ambiente, Imprensa, Natureza
Abstract: Dans ce travail, nous étudions comment s'est déroulée la construction de l'imaginaire du Cerrado brésilien, la savane la plus riche en biodiversité au monde, en France. Notre corpus est la presse française, de 1999, la première mention du biome dans le pays, jusqu'à fin 2020.
Résumé dans une autre langue: Neste trabalho, estudamos como ocorreu a construção do imaginário do Cerrado brasileiro, a savana mais rica em biodiversidade do mundo, na França. Nosso corpus é a imprensa francesa, de 1999, primeira menção ao bioma no país, até o final de 2020.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/13554