Quand la mémoire s'arrête d'enregistrer

Bouzid, Feriel (2016) Quand la mémoire s'arrête d'enregistrer. [Mémoire]

[img] Texte (PDF)

bouzid_feriel_M12016.pdf


Accès : Non accessible

Télécharger (200MB) | Demander une copie
Type de document: Mémoire
Auteurs: Bouzid, Feriel
Directeur de recherche: Hoffmann, Carole
UFR / Composantes: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Arts Plastiques - Design
Diplôme: M1 Création Numérique
Sujets: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts plastiques
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Art numérique
Mots-clés en français: Publicité, Sensibilisation, Alzheimer, Mémoire
Résumé en français: Le projet est un dispositif publicitaire numérique et interactif de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer C’est un dispositif dont le but est la création d’une expérience pour l’utilisateur et un souvenir qui lui permettra de devenir acteur libre et de créer son propre parcours. «Quand la mémoire s’arrête d’enregistrer» a pour dessein de changer la perception de l’utilisateur de l’image publicitaire et cela en étudiant le rôle du numérique dans la transformation du statut de ce dernier. Le dispositif est composé de deux supports différents, à savoir une tablette sur laquelle sera diffusée l’animation et un meuble sur lequel sera installée la tablette. Le lieu de l’exposition du dispositif est assez important, c’est un lieu d’attente où l’utilisateur est inactif mais plus réceptif aux messages ou aux changements que pourrait subir son environnement extérieur. Ce choix a été étudié de près puisque l’enjeu principal du dispositif est de remédier au caractère intrusif de la publicité et des dispositifs numériques en général.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/1366