Une modélisation multi-agents des dynamiques de front pionnier et de pollution pétrolière en Amazonie Équatorienne.

Chapotat, William (2016) Une modélisation multi-agents des dynamiques de front pionnier et de pollution pétrolière en Amazonie Équatorienne. [Mémoire]

[img] Texte (PDF)

Chapotat_William_M22016.pdf


Accès : Non accessible

Télécharger (5MB) | Demander une copie
Type de document: Mémoire
Auteurs: Chapotat, William
Directeur de recherche: Mehdi, Saqalli
UFR / Composantes: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Géographie de l'Environnement et du Paysage
Sujets: INFORMATIQUE MATHEMATIQUES TECHNOLOGIES > Informatique > Modélisation et simulation
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Environnement et société
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Hydrologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Santé publique
Mots-clés en français: Modèle Multi agent, Amazonie équatorienne, Pollutions de pétrole, Risque et capacité à faire face
Mots-clés dans une autre langue: Multi-agent model, Ecuadorian Amazonia, oil pollution issues, socio-economic behavior and vulnerability.
Résumé en français: Depuis les années 1970, le Nord de l’Amazonie Equatorienne (« l’Oriente ») est colonisé par des vagues de migrants venant majoritairement des Andes. Cette colonisation est accentuée par l’ouverture de blocs pétroliers qui trace des routes dans la forêt. L’objectif du programme de recherche MONOIL financé par L’ANR, est d’évaluer l’impact de cette colonisation et des extractions pétrolières sur l’environnement, les sociétés et la santé. Nous avons entrepris une étude rétroprospective, en se basant sur plusieurs enquêtes de terrains, visant à construire un modèles multi-agents spatialisé reconstituant les activités humaines et les politiques publiques présentes sur ce territoire. Ce mémoire présente la méthodologie KIDS (Keep It Descriptive & Stupid) et l’implémentation sur la plateforme GAMA, utilisée pour réaliser ce modèle qui est toujours en construction. Notre modèle intègre trois principaux modules : • Le module biophysique incluant les précipitations, les bassins versants, le réseau hydrographique, la forêt et les dynamiques de pollutions. • Le module social implémenté avec de nombreux agents regroupés en familles. Ceux-ci sont capables de communiquer entre eux, de produire de la nourriture et de gagner de l’argent à partir de leurs fermes ou d’emplois pétroliers. Ils sont exposés aux pollutions et leurs rétablissements en cas de contamination est dépendant de leurs capacités d’accès aux centres de santé et leurs capacités financières. • Le module de « régulation » définit les prix du baril et des biens agricoles, la démographie et les politiques publique (subventions, indemnisation, créations de centre santé,). Ce module permettra de simuler un jeu de scénarios déjà définis lors de réunion entre chercheurs Français et Equatoriens et experts des politiques équatoriennes. Cette étude explique les choix conceptuels, la méthodologie et les procédures de constructions déjà développées à la moitié de ce stage. Elle présente les différentes étapes à poursuivre, notamment les calibrations, les tests par comparaisons aux données externes ainsi que par des analyses de sensibilité visant à évaluer la confiance au modèle. Enfin, nous exposons un jeu de scénarios prospectifs pour explorer les futurs possibles de l’Oriente dans un but de recherche fondamentale et opérationnelle.
Résumé dans une autre langue: Since the 1970s, the northern part of the Ecuadorian Amazonia (the Oriente) has been colonized with migrants coming mainly from the Andes, with the support of the oil extraction industry which opened up roads. The purpose of the research program MONOIL, funded by the French research agency (ANR), is to evaluate the impacts of this colonization and oil extraction over environment, society and population health. Based on several research field investigations, particularly in social sciences, we initiated a retro-prospective study through the construction of a spatially explicit agent-based model reconstituting human activities and public policies over this territory. The present thesis describes this on-going model still under construction, following the KIDS (Keep It Descriptive & Stupid) approach and implemented under the GAMA platform. It integrates three main modules: • The biophysical module includes rainfall, watershed, forest and pollution dynamics. • The social module is implemented with many family agents, who communicate among them, produce livestock, food and cash crops in their farms but also work in oil companies. They can be exposed to contaminations and their cures depend on their differential access to health centers and their incomes. • The regulation module defines oil and crop prices, demographics, public policies related to agriculture and health, but also elections. It will also include a set of scenarios already constructed with French and Ecuadorian scholars and policy experts. This document provides conceptual choices, methodologies and construction procedures already settled at the mid-term of the training course. It then presents the different steps to be settled, including calibrations, tests by confrontation with external data and sensitivity analyses, for assessing confidence on the model. Finally, we present a set of prospective scenarios, which will be used to explore potential futures of the Oriente, to be used both for research and operational purposes
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/1376