La vallée de la Haute-Romanche : un paysage politique (1973-1996). Parc et population locale, les noces de béryl ?

James, Julia (2016) La vallée de la Haute-Romanche : un paysage politique (1973-1996). Parc et population locale, les noces de béryl ? [Mémoire]

[img] Text

james_julia_M12016.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (120MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: James, Julia
Directeur de recherche: Foro, Philippe
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Histoire
Diplôme: M1 Histoire et Civilisations modernes et contemporaines
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire contemporaine
Uncontrolled Keywords: Alpes, Paysage, Environnement, Histoire, Parc national
Mots-clés dans une autre langue: Alps, Landscape, History, Park, National park, Environment
Abstract: Dans ce mémoire, le but est d'analyser la mise en place du parc national des Écrins et les réactions de la part de la localité face au parc. Comment s'est inscrite la culture environnementale dans la montagne ? Il s'agit de connaître les représentations et les perceptions paysagères des différents groupes de pouvoir dans le but de comprendre les motivations du parc, les acceptations et les refus des groupes de pouvoirs locaux. La première année est consacrée à la contextualisation de la mise en place du parc et à l'analyse des phénomènes en découlant. La seconde année de master sera consacrée à l'explication de ces phénomènes par l'étude des représentations de la nature et des paysages.
Résumé dans une autre langue: During this year the goal was to analyse the national park of Ecrins and to try to find the reactions of the population when the park came in the alps. The population can be agree or not with the idea of park. I want to know the situation of La Grave-La Meije since 1973 to 1996. The first year of the master is used to know how the park came in the village and the second year is to know the representations of the nature by the groups of power. The representations can explain the acceptation or no of the park idea.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/1403