Les enjeux autour de l'intégration des infirmiers dans les services de santé au travail interintreprises : des représentations professionnelles à la réflexion pour accompagner le changement

Higounenc, Catherine (2014) Les enjeux autour de l'intégration des infirmiers dans les services de santé au travail interintreprises : des représentations professionnelles à la réflexion pour accompagner le changement. [Mémoire]

[img]
Prévisualiser
Texte (PDF)

Higounenc_Catherine.pdf


Télécharger (748kB) | Prévisualiser
Type de document: Mémoire
Auteurs: Higounenc, Catherine
Directeur de recherche: Saint-Jean, Michèle
UFR / Composantes: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Sciences de l'Education et de la Formation
Diplôme: M2 Encadrement des services de santé (ESS)
Sujets: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Formation continue
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Travail social
Mots-clés en français: collaboration, identité professionnelle, reconnaissance professionnelle, changement, représentations professionnelles
Résumé en français: L’évolution du monde du travail a modifié les risques professionnels et progressivement les services de santé au travail se sont retrouvés inadaptés. Le législateur a alors mis en place la réforme de la médecine du travail du 20 juillet 2011. Cette dernière impose l’embauche d’infirmiers dans les Services de Santé au Travail Interentreprises (SSTI) entrainant des répercussions professionnelles et organisationnelles. A partir d’une recherche qualitative à visée compréhensive, basée sur les concepts des représentations professionnelles et du changement, nous avons mené des entretiens semi directifs auprès de médecins et d’infirmiers dans trois SSTI différents. L’analyse de contenu basée sur l’Analyse Interprétative Phénoménologique (Smith, 1995) a mis en évidence l’impact du changement sur les limites des champs professionnels des médecins générant diverses attitudes. Ce changement entraine aussi des répercussions positionnelles et identitaires auprès des infirmiers. Ces états interfèrent alors sur le travail en collaboration. Plusieurs pistes d’améliorations concernant les domaines organisationnels, humains et techniques viennent compléter ce travail.
Résumé dans une autre langue: The evolving world of work has changed the occupational risks such that the occupational health services have gradually found themselves to be inadequate. The legislator then set up the reform of occupational medicine since July 20th, 2011. The latter requires the hiring of nurses in occupational health services to business resulting in implications both professionally as well as for the organization. From qualitative research through to understanding, based on the concepts of professional representations and change, we conducted semi‐structured interviews with doctors and nurses in three different occupational health services. Content analysis based on the ‘Interpretative Phenomenological Analysis’ (Smith, 1995) showed that the change had challenged the professional boundaries of doctors, generating various attitudes. It also had ramifications about position and identity for nurses. This all impacts upon working collaboratively. There are several areas for improvement regarding the organizational, human and technical areas in order to complete this work.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/141