La querelle du calendrier en France (fin XVIe - début XVIIe siècle)

Piera, Sophie (2016) La querelle du calendrier en France (fin XVIe - début XVIIe siècle). [Mémoire]

[img] Text

piera_sophie_M12016.pdf


Accès : Repository staff only jusqu'au 5 July 2018.

Télécharger (3MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Piera, Sophie
Directeur de recherche: Monge, Mathilde
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Histoire
Diplôme: M1 Histoire et Civilisations modernes et contemporaines
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire moderne
Abstract: Il n’est pas commun de perdre 10 jours de sa vie en une nuit. Pourtant cette expérience est vécue et partagée par les sujets de la couronne française à la fin du XVIe siècle. En 1582, le pape Grégoire XIII décide de corriger le calendrier julien au profit d’un nouveau : le grégorien. La réforme calendaire répond à deux objectifs : rétablir le décalage entre la révolution solaire et le calendrier, mais aussi d’unifier le temps religieux autour de la célébration de Pâques. Cette démarche se produit dans une période troublée par les conflits confessionnels, ce qui confère à la réforme du calendrier une volonté de reconquête catholique. À travers les réactions suscitées par la réforme nous pourrons appréhender sa réception auprès des Français : des apologistes aux détracteurs. Ce mémoire aborde les dimensions religieuses, sociales et politiques de l’instauration du calendrier grégorien.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/1511