Epuisement professionnel des cadres de santé - Incidence des représentations professionnelles sur le temps de travail

Marchet, Mathieu (2016) Epuisement professionnel des cadres de santé - Incidence des représentations professionnelles sur le temps de travail. [Mémoire]

[img] Text

marchet_mathieu_M12016.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (2MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Marchet, Mathieu
Directeur de recherche: Saint-Jean, Michèle
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Sciences de l'Education et de la Formation
Diplôme: M1 Sciences de l'Education et de la Formation
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
Uncontrolled Keywords: Épuisement professionnel, Temps de travail, Cadre de santé, Télétravail
Mots-clés dans une autre langue: Burnout - Working time - Healthcare managers - Teleworking
Abstract: L’augmentation de l’activité et les contraintes économiques incitent les cadres de santé à accroitre leur présence à l’hôpital ou de déporter certaines tâches en dehors des lieux et horaires habituels du travail. Aussi, cette pratique courante peut-elle augmenter les risques psychosociaux pour ces soignants ? Les risques sont-ils influencés par leurs représentations professionnelles sur le télétravail et le temps de travail ? Cette recherche qualitative à visée praxéologique a interrogé 11 cadres de santé au sein de deux établissements de santé grâce à des entretiens semi-directifs qui ont été analysés à l’aide d’une méthode logicielle (IRAMuTeQ®) et d’une analyse manuelle phénoménologique interprétative (Smith, 1995). Les résultats indiquent la présence de plusieurs facteurs de risques psychosociaux dans le discours comme l’intensification de l’activité et l’augmentation du temps de travail, l’insécurité au travail, un risque de perte d’autonomie, un conflit de valeurs et un risque de mauvaise qualité des rapports sociaux. Une clarification d’un certain nombre de points comme les attentes de l’institution en termes de gestion du temps de travail de ces cadres mais aussi une objectivation de l’activité du cadres constituent des pistes pour l’action en vue la prévention de ces risques.
Résumé dans une autre langue: The increase in activity and economic constraints encourage healthcare managers to increase their presence in the hospital or deport certain tasks outside the usual times and places of work. Also, this common practice can it increase psychosocial risks for its caregivers? Are the risks influenced by their professional constructs on telework and work time? This qualitative research referred praxiological interviewed 11 healthcare managers in two health institutions through semi-structured interviews were analyzed using a software method (IRAMuTeQ®) and a manual interpretative phenomenological analysis (Smith, 1995). The results indicate the presence of several factors of psychosocial risks in the speech as increased activity and increased working hours, job insecurity, the risk of loss of autonomy, a conflict of values and risk of poor quality of social relations. A clarification of a number of points as the expectations of the institution in terms of management of working time these managers but also an objectification of the business executives are avenues for action to prevent these risks.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/1660