Occitanie, une Région qui se réinvente. La prospective et le diagnostic du SRADDET, instruments essentiels de la construction d'un nouveau projet de territoire

Alary, Marion (2016) Occitanie, une Région qui se réinvente. La prospective et le diagnostic du SRADDET, instruments essentiels de la construction d'un nouveau projet de territoire. [Mémoire]

[img]
Preview
Text

alary_marion_M22016.pdf


Télécharger (5MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Creators: Alary, Marion
Directeur de recherche: Sibertin-Blanc, Mariette
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Aménagement et projets de territoires
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Géographie urbaine
Uncontrolled Keywords: Région Occitanie, Prospective, SRADDET, Diagnostic, Egalité des territoires, Métropolisation
Abstract: Avec la dernière réforme territoriale, qui institue la modification des périmètres des régions et un renforcement de leurs compétences, les nouvelles régions se trouvent bouleversées à double titre : territorial et institutionnel. Pour la Région Occitanie, à ces mutations de grande ampleur s’ajoute aussi un renouvellement de son exécutif politique et de sa direction générale. De plus, l’observation de ce nouveau territoire régional qui se substitue aux deux anciennes Régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées montre que les contrastes y sont nombreux et intenses. Si la nouvelle Région se singularise par son attractivité démographique et par la qualité de son environnement, elle apparait également comme un espace composé de territoires divers et où l’on ressent l’influence de politiques d’aménagement du territoire bien distinctes. Tous les ingrédients semblent donc réunis pour inaugurer une nouvelle Région qui se traduira par une nouvelle stratégie d’aménagement régional. Cette situation, inédite à plusieurs titres, ne va pas sans un renouvellement des problématiques territoriales au sein de la nouvelle Région. Elle s’accompagne de la nécessité de redéfinir une identité régionale tout comme un projet de territoire qui ne pourra pas se bâtir sur l’addition ou la fusion des schémas des anciennes régions. La loi prévoit, pour accompagner cette métamorphose et pour appuyer le renforcement des compétences régionales, la mise en œuvre de nouveaux schémas, moins nombreux mais plus intégrés ; c’est notamment le cas du Schéma d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET), qui devient intégrateur et prescriptif. Il devrait permettre à la Région d’exprimer pleinement son rôle de coordination en matière d’aménagement du territoire. Et son élaboration devrait permettre la gestation du futur projet de territoire. La réalisation d’un diagnostic partagé et d’une prospective selon un dispositif faisant une large place à la participation citoyenne s’avère un levier précieux pour refonder le projet de territoire de la nouvelle Région. Une démarche de coélaboration apparait nécessaire pour susciter l’adhésion la plus ample à ce projet tout comme pour lui assurer les conditions de sa mise en œuvre future.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/1793