L’utilisation des images dans le cadre de l'enseignement du lexique abstrait en classe de français

Borrel, Marcia (2016) L’utilisation des images dans le cadre de l'enseignement du lexique abstrait en classe de français. [Mémoire]

[img] Text

borrel_marcia_M22016.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (3MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Borrel, Marcia
Directeur de recherche: Camps, Jean-François
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Lettres : Lettres modernes
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Lettres modernes > Littérature générale
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Uncontrolled Keywords: Lexique abstrait, Lexique mental, Recherche-action, Collège, Images
Abstract: Cette recherche prend en compte une vision globale du lexique mentale, son influence sur la lecture et l'influence des images dans l'apprentissage du lexique abstrait. Ce mémoire a été réalisé dans le but de démontrer si l'utilisation d'images dans le cadre de l'enseignement du lexique abstrait en classe de français rend son utilisation, et sa manipulation par les élèves, plus facile et si les résultats des classes testées sont meilleurs. Méthode : Quatre classes de collégiens, deux classes de sixième et deux classes de cinquième. Une classe de sixième et de cinquième pour le groupe témoins. Une classe de sixième et une classe de cinquième pour le groupe test. Deux expériences ont été réalisé à plus d'un mois d'intervalle. Chaque expérience comprend une heure de séance d'étude de lexique sur un thème précis : valeurs et qualités du héros / émotions et sentiments. Et une heure d'évaluation sous la forme d'une expression écrite. Résultats : Les résultats sont axés sur le nombre des mots appartenant aux listes constituées par le professeur, sur la restitution de l'information sémantique sur le lexique abstrait et sur la faculté des élèves à détailler un terme précis de lexique. Conclusion : Si les écarts entre les groupes témoins et tests ne sont pas significatifs dans le nombre de mots utilisés dans les expressions écrites c'est dans l'explication et l'expression des mots que les groupes tests s'illustrent.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/1802