Les trames narratives de Nostalgie de la lumière (2010) et Le bouton de nacre (2015) de Patricio Guzmán

Péborde, Camille (2016) Les trames narratives de Nostalgie de la lumière (2010) et Le bouton de nacre (2015) de Patricio Guzmán. [Mémoire]

This is the latest version of this item.

[img] Text

Peborde_Camille_M22016.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (4MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Péborde, Camille
Directeur de recherche: Suárez, Modesta
Divisions: UFR Langues, Littératures et Civilisations Etrangères > Département Etudes hispaniques et hispano-américaines
Diplôme: M2 Etudes romanes (Espagnol)
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Espagnol
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire contemporaine
Uncontrolled Keywords: Patricio Guzmán, Cinéma d'Amérique Latine, Mémoire
Abstract: Le travail portera sur les deux derniers films réalisés par le documentariste chilien Patricio Guzmán : Nostalgie de la lumière (2010) et Le bouton de nacre (2015). Cinéaste qui a dédié sa carrière au genre documentaire, il a vécu les changements sous la présidence de Salvador Allende, entre 1970 et 1973, avant de fuir la dictature d'Augusto Pinochet, puis de revenir une quinzaine d'années plus tard en 1990. L'exil lui a permis de s'inspirer du cinéma européen et d'améliorer sa manière de concevoir le cinéma documentaire. Guzmán a connu différentes évolutions durant sa carrière jusqu'à la réalisation de ses deux derniers films : Nostalgie de la lumière qui est tourné dans le désert d'Atacama au nord du Chili ; et Le bouton de nacre qui met en évidence la Patagonie au sud du pays. Ces deux films semblent à première vue s'opposer par divers éléments comme le lieu de tournage. Cependant, les deux films proposent un même point de vue sur l'histoire du Chili à travers trois thématiques : l'astronomie, la civilisation pré-hispanique et la dictature de Pinochet. De plus, ils présentent une forme cinématographique similaire qui sera le sujet de ce travail. Patricio Guzmán utilise son œuvre cinématographique afin de mettre en valeur la mémoire chilienne. Ce travail cherchera à souligner l'émergence d'une dernière évolution dans l’œuvre cinématographique de Patricio Guzmán : une trame narrative qui sert de guide tout au long des films, apparaissant dès les titres Nostalgie de la lumière et Le bouton de nacre.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/1837

Available Versions of this Item

  • Les trames narratives de Nostalgie de la lumière (2010) et Le bouton de nacre (2015) de Patricio Guzmán. (deposited 04 Nov 2016 09:55) [Currently Displayed]