Conception et implémentation d’un SIG pour la réalisation d’une carte archéologique et paléo-environnementale de la Maréotide (Egypte)

Ramm, Aenne (2016) Conception et implémentation d’un SIG pour la réalisation d’une carte archéologique et paléo-environnementale de la Maréotide (Egypte). [Rapport de stage]

[img] Text

ramm_aenne_M22016.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (5MB) | Request a copy
Item Type: Rapport de stage
Creators: Ramm, Aenne
Directeur de recherche: Jégou, Laurent
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Géomatique (SIGMA)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Archéologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Cartographie
Uncontrolled Keywords: QGis, PostGreSQL, Archéologie
Mots-clés dans une autre langue: QGis, PostGreSQL, Archaeology
Abstract: Dans le cadre d’un stage de fin d’études de quatre mois, un SIG (Système d’Information géographique) a été développé pour le CEAlex, centre d’études archéologiques et pluridisciplinaires dans la région d’Alexandrie en Egypte. Ce SIG doit regrouper les données cartographiques vectorielles et archéologiques écrites sur la région ; l’utilisateur manipulera une carte interactive qui permettra des requêtes à la fois spatiales et attributaires sur les deux types de données. Les utilisateurs n’étant pas informaticiens, doivent manipuler une interface parlante et facile d’accès. Le projet a débuté par une recherche approfondie et la proposition de solutions. Les attentes et réflexions sont présentées dans ce texte. A la fin de cette première phase, il était décidé de travailler avec une combinaison de deux logiciels : PostGreSQL qui héberge la base de données et QGis, un logiciel cartographique affichant le SIG. En plus, FilemakerPro est utilisé pour la saisie des données archéologiques. Un mode de mise à jour régulière des données vers PostGreSQL a été mis en place. La base de données spatiale a été constituée. Des cartes de fond au format raster ont été regroupées et reliées à la base de données. A ce moment du travail, le SIG existe mais doit encore être manipulé en écrivant du SQL. C’est la raison pour laquelle un grand nombre de guides d’utilisateurs ont été rédigés et une formation des chercheurs a été organisée. Cependant, une future intervention d’un informaticien visera le développement d’une interface graphique sous forme de plugin pour faciliter l’interrogation du SIG.
Résumé dans une autre langue: In the context of a four-month internship a GIS (geographic information system) has been developed for the CEAlex, centre of archaeological and cross-disciplinary studies, in the region of Alexandria in Egypt. The GIS should collect the cartographic vector data and the archaeological metadata of the region; the user will be enabled to query the interactive map by spatial and written requests. As the users are no computer scientists, a simple graphical interface must be developed. The project has started with a period of research and solution proposals. The different expectations and reflexions are presented in this report. After careful consideration, we decided to work with a combination of two softwares : PostGreSQL, an object-relational database management system and QGis handling the geographic data. In addition, FilemakerPro will be used for the archaeological data entry. A method for transferring FilemakerPro data to PostGreSQL has been developed. Maps and raster data have been merged and linked to the database. Currently, the GIS exists but it must be queried by using SQL querying language. This is the reason why a certain number of user guides has been produced and training sessions have been organised for the researching team. Hereafter, a computer scientist will work on the development of a plugin as a graphical interface.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/2177