L'édition des écrivaines algériennes et franco-algériennes de langue française, 1950-2016 : contextes et discours éditoriaux, représentations et post-colonialisme

Derrien, Solène (2016) L'édition des écrivaines algériennes et franco-algériennes de langue française, 1950-2016 : contextes et discours éditoriaux, représentations et post-colonialisme. [Mémoire]

[img]
Preview
Text

derrien_solene_M22016.pdf


Télécharger (12MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Creators: Derrien, Solène
Directeur de recherche: Mazzone, Fanny
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Documentation, Archives, Médiathèques et Edition (DDAME)
Diplôme: M2 Edition imprimée et électronique
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Lettres modernes > Littérature générale
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes sur le genre
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'information et de la communication
Uncontrolled Keywords: Edition, Post-colonialisme, Ecrivaines algériennes et franco-algériennes, Contextes, Discours, Représentations
Abstract: A travers l'étude des parcours de douze écrivaines algériennes et franco-algériennes de langue française (Taos Amrouche, Myriam Ben, Assia Djebar, Leïla Sebbar, Maïssa Bey, Nora Aceval, Tassadit Imache, Nina Bouraoui, Nora Hamdi, Samira Negrouche, Faïza Guène et Kaouther Adimi), il s'agit d'observer l'état de cette édition en France. Ce sont donc la place et les tendances de cette édition spécifique au sein de l'édition globale qui sont observées au fil de la seconde moitié du XXe siècle à aujourd'hui (en prenant en compte la colonisation, la guerre d'Algérie, etc.) ; puis les discours éditoriaux qui accompagnent la mise en livre des ouvrages à travers des "scénographies éditoriales". Le matériel visuel et textuel de l'objet livre est en effet porteur d'un discours provenant des éditeurs.trices, qui conduit parfois à la décontextualisation des ouvrages et à leur association à des idéologies dominantes et réductrices. Enfin, je propose un projet éditorial de création d'une maison d'édition défendant une "position située", c'est-à-dire consciente de la force de l'image, du mot et de la représentation au sein du livre, et consciente également de la responsabilité de l'éditeur dans la mise à disposition d'un livre au public. L'idée est donc de participer, à travers les scénographies éditoriales, à la création d'un livre polysémique autant que contextualisé dans son espace de production comme de réception.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/2363