De la cartographie historique de Linkfluence, vers une intégration des réseaux sociaux

Flahaut, Annaïc (2016) De la cartographie historique de Linkfluence, vers une intégration des réseaux sociaux. [Mémoire]

[img] Texte (PDF)

flahaut_annaic_M22016.pdf


Accès : Non accessible

Télécharger (3MB) | Demander une copie
Type de document: Mémoire
Auteurs: Flahaut, Annaïc
Directeur de recherche: Ausset, Laurent
UFR / Composantes: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Documentation, Archives, Médiathèques et Edition (DDAME)
Diplôme: M2 Ingénierie du document électronique
Sujets: INFORMATIQUE MATHEMATIQUES TECHNOLOGIES > Informatique > Bases de données
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'information et de la communication
Mots-clés en français: Réseaux sociaux, Linkfluence
Résumé en français: Linkfluence est une entreprise spécialisée dans le social media intelligence. L’entreprise offre la possibilité de monitorer, d’analyser et d’activer les médias sociaux. En plus de l’outil Radarly, l’entreprise propose des études, qui comprennent une partie cartographie. Cette cartographie, basée sur le web éditorial, permet de représenter un ensemble de sites, blogs, médias et forums et leurs liens entre eux par la mention de liens hypertextes. Un ensemble d’outils et de méthodologies permettent de récupérer la data. La spatialisation de la data positionne les sites les uns par rapport aux autres en fonction de leurs liens, faisant émerger des clusters. Les communautés sont visibles grâce au travail de catégorisation effectué auparavant. Visualiser le réseau de ces sites web permet aux entreprises de comprendre leur environnement et de pouvoir mieux appréhender de nouvelles opportunités de développement. Néanmoins, les marques sont intéressées par la data présente sur les réseaux sociaux et souhaiteraient avoir une vision sur celle-ci. Des initiatives montrent qu’il existe des techniques et des possibilités de capter et de visualiser cette data. L’utilisation et l’utilité de celle-ci demeure pour le moment encore peu concrète. Les réseaux sociaux entraînent des difficultés de traitement par son volume important et sa mouvance permanente. Linkfluence tente de se positionner en innovant et appliquant de nouveaux outils pour tirer parti de ces informations et répondre au mieux aux attentes des clients.
Résumé dans une autre langue: Linkfluence is a leading social media intelligence company specialized in measuring, analyzing and activating social media conversations. As Linkfluence delivers a software tool able to track and analyze more than 110 million daily publications over an average of 300 million sources, it also allows companies to go even further: a Social Media Research Department, including a “data visualization” methodology. This data vizualisation applied to the social web renders a set of web sites, blogs, medias, forums, social networks, content sharing sites into a comprehensive 2D mapping, depending on their inbound and outbound hypertext links. The Social Media Research team uses a combination of technologies and human sourcing to gather social content. The spatialized map is achieved by identifying outbound and inbound links among the sources, thus producing clusters. Communities are visible thanks to a classification work beforehand. Visualizing the social web network around them gives companies a better understanding social web ecosystem. This comprehension leads to identify opinion leaders and the resulting opportunities and risks. Brands are indeed looking for social datas. Despite being able to retrieve, analyze and map the massive amount of social conversations through technology and human analysis, data visualization usage remains not so practial. Indeed, due to the natural and constant versatility of the social networks, processing all the conversations still is today an herculean taks. Linkfluence aims to break through this market by innovating and constantly implementing new tools in order to take advantage over the data, and to give its client a tailored solution based upon their needs.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/2364