Étude sur le surtitrage d'opéra

Veissière, Emilie (2016) Étude sur le surtitrage d'opéra. [Mémoire]

[img] Texte (PDF)
Veissiere_Emilie_M22016.pdf
Accès : Accès restreint UT2J

Télécharger (2MB) | Demander une copie

Résumé

L'entreprise Prescott Studio, fondée à Scandicci (Florence Italie) en 1996 est spécialisée dans la médiation linguistique pour le spectacle vivant. Elle collabore avec de nombreux théâtres et opéras d’Italie et du monde. Pendant toute la durée de mon stage de master, nous avons réalisé des surtitres pour l’opéra. Ce mémoire a d’abord pour objectif de retracer les différentes étapes d’un surtitrage pour l’opéra et de dresser un tableau général des techniques qui sont utilisées actuellement. Des recherches ultérieures m’ont permis de réfléchir à ces stratégies et à la matière de travail du traducteur dans le cas de la médiation linguistique pour le théâtre et l’opéra. Tous ces questionnements ont été alimentés par des lectures et des discussions que nous avons eues avec Mauro Conti, pendant et après mon stage. Tout au long de cette étude, je ne remets pas en question que le surtitrage appartient au domaine de la traduction. J’envisage par la suite le surtitrage comme un service professionnel rendu au public, aux chanteurs, au donneur d’ordre. Cela m’amène à considérer le discours dramatique comme étant la matière de travail du traducteur. Le texte oral d’un opéra étant partie intégrante d’une œuvre dramatique, je soulève les particularités de son contexte et pourquoi il est nécessaire d’en tenir compte lorsqu’on surtitre un spectacle vivant. C’est en appréhendant la représentation théâtrale comme une situation de communication interpersonnelle et multimodale que je questionne la place du surtitreur dans celle-ci. A-t-il sa part de subjectivité ? Quelles sont ses responsabilités ? Enfin, la traduction d’une pièce de théâtre ou d’un opéra, qui sont des spectacles vivants, entraine des contraintes linguistiques, esthétiques, fonctionnelles, rythmiques et temporelles. Je m’applique à considérer celles-ci comme moteurs d’un travail créatif qui nécessite de la réflexion et des choix efficaces. Ce mémoire est une étude du surtitrage d’opéra où se croisent deux points de vue : celui du théâtre et celui de la traduction.

Type de document: Mémoire
Type de master: Mémoire master 2
Mots-clés : Contrainte opéra, Surtitrage théâtre, Situation de communication, Torticolis linguistique fonctionnelle esthétique
Sujets: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts du spectacle > Théâtre
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Linguistique générale
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Italien
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Linguistique comparée
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Français
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Anglais
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Musique
INFORMATIQUE MATHEMATIQUES TECHNOLOGIES > Informatique > Multimédia
INFORMATIQUE MATHEMATIQUES TECHNOLOGIES > Informatique > Théorie de l'information
INFORMATIQUE MATHEMATIQUES TECHNOLOGIES > Informatique > Informatique et langage
UFR / Département: UFR Langues, Littératures et Civilisations Etrangères > Département Centre de traduction, d'interprétation et de médiation linguistique (CETIM)
Diplôme: M2 Trad, Interp et Médiation Ling. (PROSCENIO)
Directeur de recherche: Capra, Antonella
Déposé par: Emilie Veissiere
Date du dépôt: 04 Nov 2016 16:02
Dernière modification le: 04 Nov 2016 17:38
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/2414

Modifier (authentification requise)

Notice du document Notice du document