L’importance de la résilience (assistée) dans le processus d’insertion des jeunes en difficulté

Danis, Bérangère (2016) L’importance de la résilience (assistée) dans le processus d’insertion des jeunes en difficulté. [Mémoire]

[img]
Preview
Text

danis_berangere_M22016.pdf


Télécharger (2MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Creators: Danis, Bérangère
Directeur de recherche: De Léonardis, Myriam
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Métiers interv publ besoins educ partic. (IPBEP)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Travail social
Uncontrolled Keywords: Mission locale, Insertion professionnelle, Résilience, Adolescents
Abstract: Créées en 1982, les Missions Locales ont pour objectif de répondre aux besoins d’insertion des jeunes âgés de 16 à 25 ans, confrontés à des difficultés spécifiques. Parvenir à s’insérer en accédant à l’emploi, à la sortie du système scolaire, nécessite l’élaboration de stratégies complexes et ce processus peut-être mis à mal par une vulnérabilité développée à travers un parcours de vie jalonné de ruptures. Ces traumatismes peuvent être surmontés par la résilience, qui désigne la capacité à les dépasser et à se reconstruire. La résilience assistée, pratique qui cherche à favoriser la résilience par une intervention basée sur les capacités et forces du sujet, peut désigner les pratiques d’accompagnement des professionnels des Missions Locales. Nous nous interrogerons sur le lien entre Insertion et Résilience, et plus particulièrement sur le fait que l’Insertion puisse constituer ou non un facteur de résilience. Cette recherche, réalisée auprès de jeunes relevant du dispositif Garantie Jeune de la Mission Locale de Toulouse, s’appuie sur une approche qualitative à travers l’écoute du public. Elle cherche à présenter les limites et difficultés des processus d’insertion, leurs enjeux et leurs perspectives.
Résumé dans une autre langue: Founded in 1982, Missions Locales aim to meet the needs of troubled youth from ages 16 to 25 who are now integrating into society. Involving an elaboration of complex strategies, entry into the professional world at the end of one’s academic career could be compromised due to advanced vulnerability caused by a life path punctuated with ruptures. The effects of such psychological trauma can be overcome by resilience, which denotes the ability to go move beyond it and rebuild one’s life. Assisted resilience, a practice that aims to foster resilience through intervention based on the abilities and strengths of the person, demonstrates the support practices of the professionals at Missions Locales. We examine the link between integration and resilience, more specifically whether or not integration constitues a factor of resilience. This research was carried out using a qualitative approach by listening to youth participants who have come out of the social service Garantie Jeune of the Mission Locale in Toulouse. It endeavors to show the limitations and obstacles as well as the issues and perspectives of the integration process.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/2443