La notation est-elle une entrave aux apprentissages ?

Rau, Jean-Michel (2017) La notation est-elle une entrave aux apprentissages ? [Mémoire]

[img] Text

rau_jean-michel_M22017.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (2MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Rau, Jean-Michel
Directeur de recherche: Masson, Yannick
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Hôt-Rest : Organisation et production culinaire
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
Uncontrolled Keywords: Évaluation des compétences, Évaluation sans notes, Évaluation positive, Contrat de formation, Portfolio de formation, Grille d’autoévaluation
Mots-clés dans une autre langue: Competency assessment, Assessment without grade, Positive assessment, Training contract, Training portfolio, Self-assessment grid
Abstract: L’évaluation des compétences est une nécessité, mais sa notation n’est pas toujours représentative des résultats obtenus par l’apprenant. En effet, une mauvaise note à un examen ponctuel ne signifie pas forcément que les compétences ne sont pas acquises par l’apprenant. Une note, même agrémentée d’une appréciation positive reste sèche, et la seule chose que retiendra l’apprenant sera le nombre, la lettre, le chiffre ou le pourcentage, ce qui ne l’éclairera en rien sur les progrès réalisés et ceux vers lesquels il doit tendre. L’évaluation par compétences acquises, elle, informe l’apprenant sur ses progrès pas à pas. En utilisant des outils tels que le contrat de formation, le portfolio de formation et la grille d’autoévaluation, il pourra avec l’aide de son formateur, générer lui-même sa progression par rapport à des critères préétablis, clairs et bienveillants.
Résumé dans une autre langue: Competency assessment is a necessity, but notation is not always representative of the learner's performance. Indeed, a bad grade on a one-off examination does not necessarily mean that the skills are not acquired by the learner. A note, even with a positive appraisal, remains dry, and the only thing that the learner will remember is the number, the letter, the number or the percentage, which will not clarify anything about the progress made and those towards which it must tend. Competency-based assessment, on the other hand, informs the learner about his progress step by step. By using tools such as the training contract, the training portfolio and the self-assessment grid, it will be able, with the help of its trainer, to generate its own progress against pre-established, clear and benevolent criteria.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/2720