Méga-événements sportifs et politiques urbaines. Le conflit de Vila Autódromo et les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro

Lucia Bayer, Mats Felipe (2017) Méga-événements sportifs et politiques urbaines. Le conflit de Vila Autódromo et les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro. [Mémoire]

[img] Text

lucia-bayer_mats-felipe_M22017.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (5MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Lucia Bayer, Mats Felipe
Directeur de recherche: Coste, Françoise
Divisions: Institut Pluridisciplinaire pour les Etudes sur les Amériques à Toulouse (IPEAT)
Diplôme: M2 Etudes sur les Amériques (SHS)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Géographie urbaine
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie
Uncontrolled Keywords: Urbanisme alternatif, Appropriation de l’espace, Droit à la ville, Mouvements urbains, Conflits urbains, Citoyenneté
Mots-clés dans une autre langue: Planejamento urbano alternativo, Apropriação do espaço, Direito à cidade, Movimentos urbanos, Conflitos urbanos, Cidadania
Abstract: Au Brésil, les villes sont devenues une cible d’investissements pour le développement économique. Dans le cas de Rio de Janeiro, ce développement passe notamment par l’accueil de méga-événements, en particulier les Jeux Olympiques en 2016. Concernant l’impact de cet événement sur les populations, le bilan est partagé. Dans l’ensemble, les grands événements on eu un impact négatif sur la réduction des inégalités dans la ville. Cette politique a d’ailleurs suscité de forts conflits sociaux, spécialement autour des questions relatives à l’accès à l’espace urbain. En combinant une approche documentaire avec un travail ethnographique sur le terrain, nous abordons un conflit qui a eu lieu à Vila Autódromo, quartier de cette ville touché à l’accueil des Jeux Olympiques. L’analyse du conflit rend compte autant des dynamiques de dépossession de l’espace urbain comme de la défense par la population du Droit à la ville. Ce travail part de l’analyse de la spatialité des conflits pour comprendre le rôle de l’urbanisme néolibéral dans la constitution des structures sociales. Il nous permet aussi de mettre en lien les politiques urbaines, les conflits qu’elles suscitent, et la formation de concepts telles que « démocratie » et « citoyenneté ».
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/2998