Interêts et limites de l'élevage en cycle 2, au travers de l'évolution du concept de vivant.

Dalens, Clémentine (2017) Interêts et limites de l'élevage en cycle 2, au travers de l'évolution du concept de vivant. [Mémoire]

[img] Text

dalens_clementine_M22017.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (1MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Dalens, Clémentine
Directeur de recherche: Lueken, Konstanze
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Professeur des écoles
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement primaire
Uncontrolled Keywords: Sciences, Élevage, Escargots, Enseignement primaire
Abstract: Au cours de mes expériences professionnelles, j’ai pu me rendre compte que les élevages étaient plus ou moins délaissés en fonction des enseignants. En maternelle notamment, j’ai pu observer que de nombreux élevages accompagnaient la classe tout au long de l’année : escargots, phasmes, gerbilles, vers à soie, poussins… Ces différents animaux permettaient de se familiariser avec de nombreux types de développement, et nécessitaient tous des besoins particuliers, ce qui permettaient de sensibiliser les élèves à de nombreux types d’animaux. Néanmoins, lors de mes stages en école élémentaire, j’ai pu m’apercevoir que très peu de classes, voir aucune, ne disposait d’élevages durant ma venue. En questionnant les enseignants, j’ai pu me rendre compte que les contraintes liées à l’élevage d’animaux leur paraissaient trop importantes au rapport de ses bénéfices. Néanmoins, étant issue d’un cursus scientifique et titulaire d’une licence de biologie, il me paraissait essentiel de pouvoir observer et manipuler nos objets d’étude de façon directe, comme préconisé dans les instructions officielles, afin de confronter directement nos questionnements et nos hypothèses à la science. De cette façon, j’ai donc débuté mon année de stage en introduisant un élevage d’escargots dans ma classe. Au-delà des questions purement organisationnelles : Où trouver les animaux ? Comment les installer ? A quelle fréquence les nourrir ? Qu’en faire une fois l’étude terminée ? je me suis également posée des questions en relation avec ma propre pratique pédagogique : Quel rôle devrais-je tenir ? Comment faire mener les observations ? Comment articuler les différents aspects du vivant autour d’un seul et même objet d’étude ? Comment organiser cette séquence, si toutefois l’étude en prenait cette forme ?
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/3267