Les philosophes matérialistes grecs et la notion de nature : les exemples d'Anaximandre et d'Héraclite

Wackenheim, Jules (2017) Les philosophes matérialistes grecs et la notion de nature : les exemples d'Anaximandre et d'Héraclite. [Mémoire]

[img] Text

wackenheim_jules_M12017.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (1MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Wackenheim, Jules
Directeur de recherche: Payen, Pascal
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Histoire
Diplôme: M2 Sciences de l'Antiquité
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Philosophie > Philosophie occidentale moderne
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire ancienne
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire, philosophie et sociologie des sciences
Uncontrolled Keywords: Phusis, Langage, poésie
Abstract: Avec son "tout est eau", Thalès rompt avec les cosmogonies archaïques. Il laisse place à une enquête, dont le nœud tourne autour de la notion de phusis. Un vocable qui laisse entendre le problème du devenir de tout chose. Les balbutiements de la philosophie occidentale, d'avant Socrate, s'attache à comprendre comment la réalité apparente, "physique", se manifeste aux yeux et au sens des Hommes. Entre la Ionie et l'Italie grecque, les spéculations se multiplient. Avec Anaximandre et Héraclite, nous cherchons à déterminer deux solutions à se problème. Une solution qui prend la forme d'une poésie en prose, sans concept, et offre à l'Homme un moyen de vivre, dans un monde qui s'en va.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/3268