La régulation du français par les apprenants en classe de langue étrangère : un levier de progrès pour la prise de parole des élèves de 4ème

Armand, Alexia (2017) La régulation du français par les apprenants en classe de langue étrangère : un levier de progrès pour la prise de parole des élèves de 4ème. [Mémoire]

[img]
Prévisualiser
Texte (PDF)

armand_alexia_M22017.pdf


Télécharger (1MB) | Prévisualiser
Type de document: Mémoire
Auteurs: Armand, Alexia
Directeur de recherche: Dahm, Rebecca
UFR / Composantes: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Langues vivantes étrangères : Anglais
Sujets: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Anglais
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Mots-clés en français: Alternance codique, Hétérorégulation, Interaction orale, Autonomie, Enseignement des langues étrangères
Mots-clés dans une autre langue: Code-switching, Student regulation, Oral interaction, Autonomy Foreign language teaching
Résumé en français: Cette recherche tente de démontrer l’impact positif d’une régulation du français par les apprenants sur la participation en langue étrangère. Une étude exploratoire a mis en évidence la tension entre la prise de parole en langue étrangère et la problématique de la perception de soi chez un public adolescent. La remédiation proposée aux élèves d’une classe de 4e a consisté en la mise en place de stratégies et de règles pour réguler la prise de parole en français afin responsabiliser et rendre autonome le groupe classe.
Résumé dans une autre langue: This research aims to justify the positive impact of students L1 regulation on L2 use in the classroom. One study establishes the correlation between teenage hood self-consciousness and students difficulties to participate in a foreign language. The experiment put in place with French 8th grade students consisted in the regulation of L1 through strategies and rules established by the students to empower them and lead them towards autonomy.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/3387