Prendre le temps

Fraysse, Nikita (2017) Prendre le temps. [Mémoire]

[img] Texte (PDF)

fraysse_nikita_M22017.pdf


Accès : Non accessible

Télécharger (63MB) | Demander une copie
Type de document: Mémoire
Auteurs: Fraysse, Nikita
Directeur de recherche: Hoffmann, Carole
UFR / Composantes: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Arts Plastiques - Design
Diplôme: M2 Création Numérique
Sujets: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Art numérique
Mots-clés en français: immersion, interactivité, émotions, temps, corps, stimuli, espace, film
Résumé en français: Prendre le temps est une installation qui permet de nous dévoiler, de nous laisser submerger pour faire surgir notre ressenti. Il interroge la manière dont les technologies peuvent avoir un impact sur notre ressenti, sur nos perceptions. Dans la volonté d’interroger le rapport que l’on a avec nos émotions, ce projet va proposer une expérience par l’immersion du spectateur dans un espace interactif. La technologie ici, peut être en partie contrôlée pour pouvoir contrôler les émotions. Mais c’est le corps tout entier qui doit interagir avec le dispositif. Pour ce faire, un film d’animation va être donné à voir, sans être illustratif, il va suggérer des images qui peuvent déclencher une émotion que nous appellerons primaires (la joie, la peur, le dégoût, la surprise, la colère et la tristesse). Ceci en utilisant des formes, descouleurs, des mouvements qui agiront comme stimuli pour tenter de déclencher ces émotions. Selon la position dans l’espace du spectateur, il pourra influer sur la vitesse de lecture du film. En faisant cela, le spectateur peut envisager la notion de temps autrement, et ainsi se questionner sur le fait que cette notion puisse être reliée à ses émotions. Ainsi, le projet propose de nous retrouver avec nos émotions, comprendre le dispositif pour pouvoir, le contrôler et finalement pouvoir maîtriser nos émotions. Mais on peut également se demander si le temps peut être intimement lié à nos émotions? Finalement, le projet, Prendre le temps, tente de proposer des événements déclencheurs d’émotions à travers le film qu’il propose. Mais en plus de cela, il permet au spectateur de pouvoir contrôler ces événements.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/3450