Utilisation des produits d'entretien pour la petite enfance : Rapport entre pratiques professionnelles individuelles et projet collectif.

Longin, Véronique (2017) Utilisation des produits d'entretien pour la petite enfance : Rapport entre pratiques professionnelles individuelles et projet collectif. [Mémoire]

[img] Text

Longin_Veronique_M22017.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (8MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Longin, Véronique
Directeur de recherche: Bedin, Véronique
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Sciences de l'Education et de la Formation
Diplôme: M2 Encadrement des services de santé (ESS)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Formation continue
Uncontrolled Keywords: Petite enfance, produits d’entretien éco-labellisés, évolution des pratiques professionnelles, projet
Mots-clés dans une autre langue: Early childhood, eco-labelled cleaning agents, evolution of working practices, project
Abstract: Résumé Le travail de recherche présenté propose, dans le contexte d'un service de la petite enfance, une réflexion sur l’utilisation des produits ménagers pouvant induire une toxicité sur notre environnement et la santé des enfants et des acteurs de terrain. Le point de vue adopté est celui d'une puéricultrice territoriale cadre de santé. Cette recherche a permis de mesurer, d’une part les enjeux et la finalité du développement durable à visée de santé publique, d’autre part, le fonctionnement de l’organisation et de son système, ainsi que les interactions entre l’acteur, sa prescription et son milieu. Parfois, l’acteur ne peut s’adapter à son environnement pour diverses raisons, entrainant des dysfonctionnements. Ceux-ci marquent la nécessité de faire évoluer à la fois les pratiques de terrain et la chaine décisionnelle prescrivant l'utilisation des produits ménagers. L’enquête et l’analyse qualitative des résultats ont permis de mettre en évidence la nécessité, pour les acteurs, d’être régulés par un projet aux objectifs partagés. Il permettra l’évolution de ces pratiques, le projet renvoyant la collectivité au champ du cognitif. Cette réflexivité devrait permet une meilleure communication, une régulation dans les pratiques professionnelles et mener à une évaluation. Cette énonciation des pratiques permet également de souligner combien le cadre doit être attentif à ses collaborateurs, souvent engagés dans leur travail et détenteurs d’une expertise.
Résumé dans une autre langue: Abstract The research work presented here proposes, in the context of a service of early childhood, a reflexion on the use of domestic products being able to induce toxicity on our environment and on the health of the children and local professionals. The viewpoint is the one of a territorial nursery nurse, health manager. This research allowed to measure, on the one hand the challenges and the finality of sustainable development aiming public health, on the other hand the operation of the organization and its system, as well as the interactions between the actor, his regulation and its environment. Sometimes, the professional cannot adapt to his environment for various reasons, involving dysfunctions. Those highlight the need to push forward at the same time the practices of local professionals and the decisional chain prescribing the use of cleaning agents. The investigation and the qualitative analysis of the results highlighted the need for the professionals to be controlled by a project with shared objectives. The project will allow the evolution of these practices, returning the community to the field of cognition. This reflexivity should allow a better communication, a regulation in the professional practices and bring to an evaluation. Stating the practices also allows underlining how much the health manager has to pay attention to his/her collaborators, often engaged in their work and holding an expertise.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/3485