La dimension psychologique du décrochage scolaire et son appréhension par les acteurs de l'école

Girardeau, Claire (2015) La dimension psychologique du décrochage scolaire et son appréhension par les acteurs de l'école. [Mémoire]

[img] Texte (PDF)

Mémoire Girardeau Claire.pdf


Accès : Non accessible

Télécharger (624kB) | Demander une copie
Type de document: Mémoire
Auteurs: Girardeau, Claire
Directeur de recherche: Alava, Séraphin
UFR / Composantes: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Sciences de l'Education et de la Formation
Diplôme: M1 Sciences de l'Education et de la Formation
Sujets: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Mots-clés en français: décrochage scolaire ; troubles psychologiques ; adolescent ; détection
Résumé en français: Chaque année, en France, environ 140 000 élèves, soit 12% des inscrits, quittent l’école sans avoir obtenu le diplôme pour lequel ils s’étaient engagés. On les appelle les décrocheurs. En France, sont considérés comme décrocheurs « les jeunes de plus de seize ans, scolarisés l’année précédente, qui ont quitté une formation de niveau IV ou V sans avoir obtenu le diplôme correspondant » (ministère de l’Education nationale). Le décrochage scolaire est un processus d’isolement et d’abandon scolaire qui survient à cause de plusieurs facteurs : facteurs scolaires, familiaux et personnels. Dans cette recherche, nous abordons les variables personnelles du décrochage : les troubles psychologiques dont peuvent souffrir ces élèves qui se détournent de l’école et la difficulté qu’on les acteurs de l’école (enseignants, proviseur, conseiller principal d’éducation, infirmière) à diagnostiquer ce phénomène et à se sentir efficaces pour le gérer. A travers trois cas de lycéennes qui sont ou ont été en décrochage scolaire, nous proposons une recherche qualitative à base d’entretiens semi-directifs. Nos résultats montrent une méconnaissance de cette dimension psychologique et une réelle difficulté à gérer le décrochage dans son ensemble et le décrochage psychologique en particulier, notamment par manque de temps, de formation, d’harmonisation.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/351