L’application du concept de gender mainstreaming au sein de la politique de la ville : Recensement des actions et orientations pilotées, conduites ou menées par les signataires du contrat de ville de Toulouse Métropole (2015-2020).

Eeckeloo, Clara (2017) L’application du concept de gender mainstreaming au sein de la politique de la ville : Recensement des actions et orientations pilotées, conduites ou menées par les signataires du contrat de ville de Toulouse Métropole (2015-2020). [Rapport de stage]

[img] Text

Eeckeloo_Clara_M22017.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (3MB) | Request a copy
Item Type: Rapport de stage
Creators: Eeckeloo, Clara
Directeur de recherche: Lapeyre, Nathalie
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Sociologie
Diplôme: M2 Genre, Egalité et Politiques Sociales (GEPS)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes sur le genre
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie
Uncontrolled Keywords: égalité femmes-hommes, politique de la ville, gendermainstreaming, approche intégrée de l'égalité
Abstract: Ce rapport s’articule autour de deux politiques publiques : la politique de la ville, et la politique de l’égalité entre les femmes et les hommes. Elles concernent l’égalité des territoires d’une part, et l’égalité entre les sexes d’autre part. Leur dénominateur commun est la transversalité de la promotion de l’égalité. Cette transversalité s’illustre dans les principes du contrat de ville, document cadre à destination des quartiers prioritaires de la ville (QPV). La mission de stage consiste à l’élaboration, l’administration et l’analyse d’un questionnaire, visant à recenser les actions/orientations menées en faveur de l’égalité femmes-hommes/filles-garçons par les 37 signataires du contrat de ville de Toulouse Métropole (2015-2020). Cet axe est défini comme une priorité transversale aux nouveaux contrats de ville, prescrit par le niveau national. Deux leviers principaux sont identifiés pour agir, qu’il s’agit de combiner : adopter une approche transversale ou intégrée de l’égalité, et mettre en place des actions spécifiques pour rattraper les inégalités subies par les femmes de ces quartiers. L’analyse de l’application du gender mainstreaming dans la mise en œuvre du contrat de ville de Toulouse Métropole, a permis de mettre en avant la difficile appropriation de ce concept théorique par les acteur.trice.s, et un manque de formation fort sur les rapports sociaux de sexe. Ce déficit de formation concerne également l’instance de pilotage du contrat de ville. Cela a des conséquences directes sur l’intégration du gender mainstreaming et de manière plus élémentaire, sur la compréhension des enjeux sous-jacents à l’élaboration d’une politique d’égalité.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/3789